Pour de loyaux services rendus à la Nation : Le Dg Emile Kougbadi élevé au grade de Chevalier de l’Ordre national de mérite

Adrien TCHOMAKOU 18 décembre 2020

Digne fils de Dassa-Zoumè, Emile A. Kougbadi, Directeur général de l’Agence Béninoise du Service Universel des Communications Electroniques et de la Poste (ABSU-CEP) inscrit désormais son nom dans l’ordre national de mérite du Bénin. Il a été honoré par le Chef de l’Etat, Grand Maitre de l’Ordre national du Bénin après avis favorable du Ministre du Numérique et de la Digitalisation, Adam Soulé Zoumarou.
Haut cadre Béninois, Emile A. Kougbadi est un grand et talentueux « Fiscaliste, administrateur et gestionnaire des projets » qui a été élevé au grade de Chevalier de l’Ordre national de mérite du Bénin, par décret N° 2020-365 du 24 juillet 2020 portant promotion et nomination à titre normal et civil dans l’ordre du mérite du Bénin. Hier, à la salle de conférence de Bénin Télécoms infrastructures, l’heureux du jour a reçu ses attributs à la faveur d’une cérémonie fort-simple mais empreinte de solennité, présidée par la Grande Chancelière Osséni Koubourath.
Très laborieux et courtois, l’homme fort de l’Union Progressiste dans la commune de Dassa-Zoumè entend désormais défendre les valeurs de son service comme un chevalier digne et exemplaire. En témoigne le vibrant hommage à lui rendu par la représentante du ministre du Numérique et de la Digitalisation.

Discours de Monsieur Emile KOUGBADI, Directeur Général de l’ABSU-CEP à l’occasion de sa réception dans l’Ordre National du Mérite du Bénin

Madame la Grande chancelière de l’Ordre national du Mérite du Bénin,
Mesdames et Messieurs,
Chers collègues,
Chers parents et amis,
Distingués invités, en vos rangs et qualités respectifs,

Je voudrais avant tout propos, rendre grâce à Dieu, le Tout Puissant, qui est la mesure de toute chose et qui nous accorde la grâce de notre magnifique présence ici ce soir.
Je voudrais ensuite remercier le Président de la République, Grand Maître de l’Ordre national du Mérite, qui a bien voulu me gratifier de cette reconnaissance combien symbolique, mais plein de sens.
Merci Madame la Grande Chancelière, à vous et à toute votre équipe pour tous les efforts consentis pour l’organisation de cette belle cérémonie.
Merci à vous tous, chers parents, chers collègues et amis, qui avez voulu rehausser de votre présence cet événement en faisant le déplacement, malgré vos multiples occupations. Merci pour votre attention et votre indéfectible soutien.

Madame, la Grande chancelière,
Mesdames et messieurs,
Distingués invités,

Il me plaît de vous exprimer toute la joie qui m’anime en ce moment. Je suis très honorée de l’obtention de cette décoration. Elle est une marque d’appréciation de nos efforts et nous reflète comme l’un des acteurs du développement de notre pays.
Je suis heureux d’avoir pu apporter ma modeste contribution à l’édification de notre chère Nation, aux différentes fonctions que j’ai eu l’opportunité d’occuper.
Ça a toujours été un grand plaisir pour moi de contribuer aux objectifs de développement de l’Etat dans des secteurs vitaux comme le développement local, l’inclusion financière, les finances publiques et actuellement les télécommunications.
Comme le dit un proverbe Bantou, « un individu est un individu à cause des autres individus ». C’est pourquoi, en caressant aujourd’hui cette belle médaille, je n’ai aucunement l’impression d’avoir réussi tout seul. J’ai une pensée à l’endroit de ma famille, particulièrement mon épouse qui m’a toujours compris pendant les moments les plus laborieux, où, au service de l’Etat, l’on n’a plus d’horaires, ni de temps pour soi-même. Il arrive souvent de ces moments où, pour les causes du service, l’on rentre vraiment très tard pendant que les enfants se couchent déjà et où l’on se lève très tôt pendant qu’ils dorment encore, où même de longs moments d’absence.
Je pense aussi à plusieurs de mes collègues et collaborateurs avec qui nous avons travaillé ensemble, consentant d’énormes sacrifices, avec la passion de réussir et d’accomplir de grandes œuvres pour notre pays. Cette distinction est aussi la leur ; et je prie que leurs efforts soient également couronnés un jour.
Ensuite, cette distinction, je voudrais la considérer comme une incitation à m’investir et à œuvrer davantage au développement de notre pays.
Je voudrais réitérer mes remerciements très cordiaux au Président de la République de m’avoir fait cet honneur.
Merci également à mes supérieurs hiérarchiques, les Ministres sous lesquels j’ai eu l’opportunité de servir, notamment Madame la Ministre du Numérique et de la Digitalisation pour leur confiance toujours renouvelée.
Cette distinction est une motivation de plus et je voudrais prendre l’engagement de poursuivre dans la même lancée, de continuer à servir loyalement et à défendre comme un chevalier digne et exemplaire, les intérêts de notre cher et beau pays.
Et pour ça, je voudrais toujours compter sur votre précieux soutien.
Je vous remercie.





Dans la même rubrique