Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour l’assainissement de la ville de Parakou : Charles Toko mobilise les femmes balayeuses

JPEG - 143 ko

Remobiliser les femmes balayeuses pour l’assainissement des rues de la ville de Parakou. Tel est l’objectif qui a sous-tendu la séance de travail samedi 07 juillet dernier à la salle des fêtes de la mairie de Parakou. Pour le maire Charles Toko, la cité des Koburu est la vitrine du nord en ce sens elle doit être une ville propre et moderne. Raison pour laquelle il y a réorganisation des femmes balayeuses pour plus d’efficacité dans l’assainissement de la ville de Parakou. A travers une rencontre qu’il a eu avec les différents acteurs de l’assainissement des quartiers de Parakou, Charles Toko a énoncé sa vision dans ce domaine. Charles Toko maire de Parakou dans ses propos a affirmé, « plus rien ne sera plus comme avant. Les moyens financiers et matériels seront mis à la disposition des braves femmes dans leur noble tâche. La rémunération sera faite au mètre carré. Les meilleurs groupements seront récompensés spécialement en fonction des efforts fournis ». Idrissou Mohamed Traoré président du collectif des chefs quartiers de Parakou a rassuré le conseil communal et les différents groupements quant à leur entière disponibilité à jouer leur partition dans l’assainissement des quartiers de Parakou. Les femmes n’ont pas manqué de souligner qu’outre l’engagement pris par le maire de payer à bonne date les salaires, une bonne collaboration entre elles et les services de la voirie doit exister. La dotation en matériel en état à savoir cache-nez, blouse, seaux et lampions est indispensable. La séance a pris fin sur une note de satisfecit des différentes parties. Avec les nouvelles infrastructures routières dont dispose la ville de Parakou, son assainissement vient à point nommé pour garantir son rayonnement.
Richard AKOTCHAYE

11-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)