Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour outrage au chef de l’Etat : Un homme écroué, le Ca de Glo-Djigbé arrêté, le procureur menace

Le Chef de l’Etat est une institution, et donc mérite respect. Certains citoyens l’apprennent déjà à leurs dépens, puisque interpellés pour outrage au Président de la République. Il s’agit d’Anselme Assimada, incarcéré à la Prison civile d’Abomey-Calavi et de Thomas Ouinsou, Chef d’arrondissement de Glo-Djigbé, gardé à vue au Commissariat Central d’Abomey-Calavi depuis le jeudi dernier. Il est reproché au premier, c’est-à-dire Anselme Assimada, d’avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo appelant à la révolte suite à la publication des taux de dédommagement supposés dérisoires dans le cadre de la construction de l’aéroport de Glo-Djigbé. En raison des propos calomnieux et des invectives à l’encontre du Chef de l’Etat, Patrice Talon, il a été interpellé puis mis sous mandat de dépôt par le Procureur de la République près le Tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi. Anselme Assimada avoue avoir agi sous les ordres du Chef d’arrondissement de Glo-Djigbé, Thomas Ouinsou qui l’a financé.
La stratégie consiste à mener une campagne sur les réseaux sociaux pour amener le Gouvernement à revoir sa position par rapport aux mesures de dédommagement des personnes affectées par le projet de construction de l’aéroport de Glo-Djigbé. Interpellé, le Ca de Glo-Djigbé nie cette complicité de troubles à l’ordre public et d’outrage au Chef de l’Etat. Il est gardé au Commissariat central d’Abomey-Calavi et sera présenté demain au Procureur de la République qui, à travers ces deux interpellations, avertit les pourfendeurs des institutions de la République, notamment le Chef de l’Etat. Avis donc à ceux qui s’adonnent à des invectives à l’endroit du Président de la République.
Richard AKOTCHAYE

29-01-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)