Pour plusieurs mois d’arriérés de salaires : Grogne des enseignants de l’Uatm Gasa-formation

La rédaction 30 avril 2018

Ça grogne à l’Uatm Gasa-formation. Les enseignants de l’Université Africaine de Technologie et de Management (Uatm) ne parlent plus le même langage avec les responsables de cette université privée. En effet, cet établissement se trouve depuis quelques mois dans une situation inconfortable. L’administration éprouve en réalité des difficultés à honorer ses engagements. L’Uatm Gasa-formation doit plusieurs mois de salaires à certains enseignants, et les nombreuses promesses du promoteur peinent à étouffer les mécontentements. En guise de menace, nombreux sont les enseignants qui manquent les cours. Certains, démotivés, ne donnent plus le meilleur d’eux-mêmes.
Pas de salaires, pas de cours. C’est la situation à laquelle sont confrontés les étudiants de l’Uatm Gasa-formation, à quelques semaines des examens de fin d’année. Ces étudiants ont du mal à comprendre ce qui se passe vraiment, puisque n’ayant jamais vécu une situation pareille dans cette université dont ils continuent de témoigner du prestige. Est-ce un problème de trésorerie ou une mauvaise foi des autorités ? Chacun se fait sa petite idée sur le sujet. Mais, les étudiants craignent d’en subir les revers dans le cadre de leur préparation aux différents examens qui s’annoncent. Si rien n’est fait, la renommée de l’établissement risque de prendre un coup. Les enseignants appellent la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Marie-Odile Attanasso au secours. Il revient au promoteur de calmer les esprits, de ramener les enseignants à de meilleurs sentiments pour que les activités pédagogiques se poursuivent en toute sérénité.
Richard AKOTCHAYE





Dans la même rubrique