Première session de la Cour d’assises : 54 accusés vont répondre de leur crime dès le 3 avril

La rédaction 30 mars 2018

Le procureur général près la Cour d’appel de Cotonou, Emmanuel Opita a annoncé hier, l’ouverture de la première session de la Cour d’assises au titre de l’année 2018. On retient de son point de presse, que cette session s’ouvre le 3 avril et prendra fin le 23 mai prochain. Au total 54 accusés comparaitront à la barre pour répondre en qualité d’auteur ou complice des crimes d’assassinat, d’association de malfaiteurs, d’incendie volontaire, d’avortement suivi de mort, de meurtre, coups mortels, viol, coups et blessures volontaires ayant entrainé une infirmité permanente, séquestration et traite d’enfants, de pratiques de charlatanisme et de sorcellerie… Des 33 dossiers à étudier, 13 concernent le crime de viol dont 6 sur le viol commis sur des mineurs. « Contrairement aux années antérieures, le crime de viol dont celui commis sur des mineurs est l’infraction dominante au cours de la présente session de Cour d’assises », a déclaré Emmanuel Opita.





Dans la même rubrique