Prévention contre le Covid-19 dans les marchés du Bénin : Calavi-Tokpa se met au pas tant bien que mal

La rédaction 3 avril 2020

Les riverains des marchés, depuis l’apparition du coronavirus au Bénin et la mise en œuvre du cordon sanitaire font de leur mieux pour limiter la propagation de cette pandémie. Au marché de Calavi-Tokpa, les vendeuses se mettent au pas.

Mardi 31 mars 2020. Au marché de Calavi-Tokpa, les allées sont presque désertes. L’ambiance qui prévaut dans le plus grand marché de Calavi ce jour n’a rien d’ordinaire. La mise en œuvre des mesures en rapport avec la lutte contre la propagation du covid-19 n’a pas laissé indifférents vendeuses et riverains de ce marché. Bien qu’il n’y ait pas un dispositif de lavage des mains à l’entrée du marché, la plupart des vendeuses ont pris des précautions individuelles. « Je crois qu’en installant le dispositif de lavage des mains, j’ai fait de mon mieux. Je ne pourrai porter ni masque ni gants car je ne me sens pas à l’aise avec. Mais nous faisons tout pour rester le plus loin des clients qui sont d’ailleurs rares », a déclaré dame Clémentine Dossou, vendeuse. Mais entre les rares clients qui font leurs emplettes, la distance de 1 mettre n’est pas respectée. Selon une autre vendeuse rencontrée sur les lieux, cette distance de sécurité sera difficile à respecter dans les marchés et autres lieux d’attroupement. « Pour faire respecter ces mesures, il faudra que le gouvernement déploie les forces de l’ordre dans les marchés », a laissé entendre Maman Monique.

Le chef d’Arrondissement d’Abomey-Calavi Sensibilise
Face aux menaces plus qu’évidentes, le Chef d’Arrondissement central d’Abomey-Calavi a choisi la solution de sensibilisation. Accompagné d’une forte délégation, Bernard Hounsou s’est rendu dans cette matinée dans le marché pour partager des masques et expliquer lui-même aux riverains l’importance du respect des mesures prises par le gouvernement pour lutter efficacement contre le covid-19. Selon lui, se laver régulièrement les mains et porter un masque de protection sont plus que des gestes pour se protéger. « Ce n’est qu’en mettant en pratique ces gestes barrières que nous pourrons éviter la propagation du virus », a confié Bernard Hounsou.
Bachirou BOKOUN (Stag.)





Dans la même rubrique