Prise en charge et de protection des personnes victimes en mission commandée : L’Etat soucieux de soutenir les Forces de défense et de sécurité

28 novembre 2022

Etre au chevet des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et leurs ayants-droit en cas de survenance d’un accident ou d’un péril lié à l’exécution de leurs missions républicaines. C’est ce qui justifie la proposition de loi portant régime de prise en charge et de protection des personnes victimes en mission commandée. Wilfried Léandre Houngbédji, secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement l’a fait savoir au cours de sa séance d’échanges avec les professionnels des médias le vendredi 25 novembre 2022 à Cotonou. « Cette loi s’explique par le souci de l’État d’être aux côtés de ses Forces de Défense et de Sécurité et leurs ayants-droit… », a-t-il confié.
Fidégnon HOUEDOHOUN





Dans la même rubrique