Projet d'appui au développement du maraîchage : Gaston Dossouhoui offre des matériels aux maraîchers de Sèmè-Podji

Patrice SOKEGBE 24 avril 2020

Les maraîchers de la commune de Sèmè-Podji peuvent pousser un ouf de soulagement quant à la facilitation de leur travail. Hier sur le site maraicher de Sèmè-Podji, le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de pêche Gaston Cossi Dossouhoui a procédé à la remise officielle de matériels agricoles à ces maraîchers. Pour la mise en œuvre du Projet d’appui au développement du maraîchage (Padmar), 460 puits tubés ont été réalisés sur une superficie de 115 hectares dans la commune de Sèmè-Podji de 2018 à 2019 au profit de 15 coopératives regroupant un effectif de 947 maraîchers. C’est pour compléter ces réalisations que le Projet a procédé hier à la remise d’un premier lot d’acquisition. Cette remise vise à satisfaire les besoins en matériels des maraîchers par l’amélioration de leurs capacités techniques en vue d’impacter durablement la production maraîchère au Bénin. Au total, 200 motopompes, 75 unités d’intrants et 75 unités de petits matériels sont remis aux bénéficiaires. Pour cette première vague, 258 femmes, 537 hommes et 361 jeunes répartis dans 15 coopératives de Sèmè-Podji bénéficient des matériels. « Les maraîchers de Sèmè Podji sont à l’honneur ce jour. Le chef de l’État a pris le temps pour étudier les créneaux pour amener notre agriculture à un niveau élevé. Le maraîchage est une des filières privilégiées. Il y a des déterminants importants qu’on ne peut occulter : il y a la maîtrise de l’eau. Sèmé-Podji a déjà bénéficié de 600 puits tubés. Et il y a les aménagements. Il vous reste à produire avec des outils appropriés que vous venez de recevoir. Considérez-les comme des outils qui viennent booster vos capacités. Travaillez en saison des pluies comme en saison sèche pour stabiliser la production pour améliorer le panier de la ménagère », a dit le ministre Gaston Dossouhoui. Pour combattre le Covid 19, le ministre a offert 200 masques à la fédération des maraîchers et 2000 masques aux maraîchers. Touché par ce geste louable, le Président de la Fédération nationale des organisations de maraîchers du Bénin, Mathieu Sahui a témoigné sa reconnaissance au ministre et à ses collaborateurs. « Sincères remerciements au chef de l’État qui, depuis quatre ans, a décidé de révéler notre agriculture à elle-même et au monde entier. Aucun gouvernement n’a autant investi dans la filière maraîchage. Sèmè Podji ouvre le bal des remises de matériels. Elle en est fière », a-t-il dit.





Dans la même rubrique