Promotion des droits de l’homme au Bénin : Le Nimd outille plusieurs journalistes et communicateurs du Parlement

Karim O. ANONRIN 26 août 2019

Des journalistes accrédités au Parlement du Bénin et une dizaine de membres du personnel du service de communication de la même institution viennent de voir leurs capacités renforcés sur les questions de droits de l’homme. C’était à la faveur d’un séminaire de formation qui s’est tenu les 21 et 22 août derniers à Grand-Popo. Organisé par l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite (Nimd), ledit séminaire aura été pour les bénéficiaires l’occasion d’enrichir leurs connaissances des droits et de définir les voies et moyens pour une meilleure vulgarisation des textes de lois adaptées en matière de droits de l’homme. Des dires du représentant du Nimd, Landry Faton, au nom de la Représentante-pays, Josiane Foundohou, cette activité s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’Assemblée nationale du Bénin et l’institut. Pendant les deux jours qu’a duré le séminaire, les participants ont été entretenus sur les notions de base en matière de droits de l’homme et de droits des personnes. Ceci, grâce au savoir-faire des deux communicateurs en l’occurrence Me Brice Houssou et Me Hélène Paty Kounakè. Plus précisément, ces derniers ont entretenu les journalistes et communicateurs parlementaires sur les différents textes de lois, conventions, protocoles et traités internationaux relatives aux droits de l’homme et dont le Bénin est partie prenante et les cas pratiques de décisions de justice qui laissent des questionnements sur le respect des droits de l’homme au Bénin.





Dans la même rubrique