Promotion des investissements : L’Apiex installe la filiale béninoise du Groupe Vipp interstis

Arnaud DOUMANHOUN 25 septembre 2018

Le Directeur général de l’Agence béninoise pour la promotion des investissements et des exportations (Apiex), Laurent Gangbes et le président fondateur du Groupe Vipp Interstis, Charles-Emmanuel Berc ont matérialisé, dans la matinée de ce lundi 24 septembre 2018, leur accord de coopération. Il s’est agi d’une cérémonie solennelle de paraphe de documents qui consacre également l’installation au Bénin de ce centre d’appels français qui, à en croire son directeur général, va servir de relai et assurer le service client pour de grandes entreprises françaises. Groupe Vipp Interstis qui ouvre ses portes le 1er Octobre prochain veut recruter environ 200 jeunes d’ici fin 2018. « La tendance dans le monde est de ne plus disposer de service client. Les entreprises se réfèrent à un expert client, une société qui en a les compétences. Et le rôle de l’Apiex n’est pas seulement d’exécuter les formalités, mais de promouvoir la création d’emploi au Bénin. Le groupe a rempli ses formalités de création de l’entreprise. Nous avons ensuite décidé de l’accompagner pour lui éviter les obstacles administratifs… », a déclaré le Dg Apiex, Laurent Gangbes. A en croire le président fondateur de Vipp Interstis, Charles-Emmanuel Berc, de grandes entreprises françaises ont choisi de délocaliser leur traitement relation client en Afrique. C’est cette mission qu’assure son groupe depuis quelques années, notamment au Cameroun. Au Bénin, où une filiale sera installée, 200 jeunes vont être recrutés et formés durant 8 semaines au métier. Il leur suffira d’avoir un niveau d’étude entre Bac +2 ou une Licence, et surtout une bonne culture générale pour postuler. « L’Apiex est la porte d’entrée des investisseurs au Bénin. Le guichet unique de formalisation et de concrétisation des investissements et exportations (Gufe). Le chef de l’Etat nous a dit de faire en sorte que l’Apiex devienne un outil moderne de développement et nous nous y attelons… », a expliqué le Directeur général de l’Agence, Charles-Emmanuel Berc.





Dans la même rubrique