Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Protection des ressources naturelles : Eco Bénin suscite l’activisme des groupes de pression

JPEG - 42.3 ko

En quête de plus d’efficacité dans les actions de protection des Biens Publics Mondiaux (BPM), l’ONG Éco Bénin déploie une nouvelle stratégie. Elle organise depuis hier à Kpomassé à l’hôtel les Alizés un atelier de formation en activisme des acteurs de la société civile dans le cadre du programme "Shared Resources, Joint Solutions’’ (SRJS), c’est-à-dire “ Ressources Partagées, Solutions Communes ‘’. Selon Is Deen Dekambi, chargé du programme de Éco Bénin, ce programme met l’accent sur le rôle des Organisations de la Société Civile (Osc) en matière de sauvegarde de Biens Publics. Et c’est d’ailleurs l’objectif recherché au cours de cet atelier de 3 jours. « Cette formation qui se déroule sur les rives du lac Ahémé vise à informer les leaders et membres des groupes de pressions, des associations et des organisations non gouvernementales du paysage du Delta du Mono sur les principes de l’activisme et surtout de l’activisme environnemental, les démarches, moyens et techniques de déploiement des actions d’activisme, les sujets environnementaux et les problématiques en matière de la sauvegarde des Biens Publics Mondiaux », a-t-il souligné.
Pendant trois jours les participants vont s’armer d’outils indispensables pouvant amener les décideurs à agir. Le Professeur Thierry Azonhe, un des formateurs, a exposé aux participants les caractéristiques d’un activiste et d’un militant écologiste. « Si nous n’arrivons pas à avoir les communautés avec nous, notre lutte ne pourra pas porter. Il faut maîtriser sa cause et se donner des moyens d’actions. C’est la base de l’activisme » a-t-il déclaré. Des astuces comme le réseautage, l’amélioration des connaissances sur les thématiques, etc… ont été partagées avec les participants accompagnées surtout des exercices pratiques.
Ces derniers sont conscients de ce qu’ils doivent faire en sorte que ce lac de 85 km2 ainsi que les autres ressources du Delta du Mono ne disparaissent pas et qu’elles soient sauvegardées pour les générations futures.

5-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Réforme de la tarification : Les 9 avantages des nouvelles offres (...)
14-12-2018, Isac A. YAÏ
Tous les acteurs du secteur de la téléphonie doivent se conformer aux nouvelles règles de tarifications définies par (...)  

Lutte contre l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest : L’Abegief (...)
13-12-2018, Adrien TCHOMAKOU
Aucun pays n’est véritablement à l’abri des attaques terroristes. C’est un fléau qui a affecté déjà des pays limitrophes (...)  

Sécurité alimentaire : Un éveil à l’agroécologie face à la dégradation (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En Afrique, les terres se meurent et contraignent les producteurs à épouser de nouvelles pratiques culturelles. Au (...)  

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)