Qualité des services GSM au Bénin : Rachidi Gbadamassi et 20 autres députés posent une question au gouvernement

Karim O. ANONRIN 25 août 2020

La qualité des services des sociétés GSM au Bénin préoccupe le député Rachidi Gbadamassi et 20 de ses collègues députés. Ils viennent d’introduire une question orale avec débat au gouvernement conformément aux dispositions de l’article 108 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale. Il reviendra au Ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, d’éclairer la lanterne des députés sur une série de préoccupations contenues dans la question orale avec débat. Entre autres, les auteurs de la question orale avec débat souhaitent savoir si un réseau GSM peut commercialiser une offre sans en informer l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP-BENIN) et avoir son autorisation. Aussi, voudraient-ils savoir si, au regard de la réglementation en vigueur au Bénin, la société Gsm MTN est fondée à agir directement sur les comptes mobiles des abonnés de communications électroniques. Par ailleurs, comparativement aux pays de la sous-région, selon l’honorable Rachidi Gbadamassi, les abonnés de MTN paient plus cher pour une qualité de service peu satisfaisante.





Dans la même rubrique