Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recensement de la population : Okri Assogba mobilise Zogbo pour le Ravip

JPEG - 264.7 ko

« Amener les populations, notamment celles de Zogbo à comprendre la nécessité de se faire enrôler dans le cadre du Ravip », c’est l’objectif qui a sous-tendu la sortie des membres du mouvement ‘’Les murailles de la république’’ hier à l’Epp de Zogbo dans le 9ème arrondissement de Cotonou. Devant une foule impressionnante, le Président dudit mouvement, Okri Mohamed Assogba a présenté en langue nationale Fon, les avantages du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip). « Le Ravip est un outil d’aide à la planification. Qui dit planification dit développement. Compris comme ça, je crois qu’il n’y a plus lieu de laisser la population suivre les oiseaux de mauvais augure », a déclaré Okri Mohamed Assogba. Le Ravip pour lui, est donc un instrument capital pour les populations du Bénin en général et de Zogbo en particulier. « Il ne faut pas différer le développement. Grâce au Ravip, avec un clic sur son ordinateur, le Président Talon ou un autre Président est censé savoir qu’il y a une localité qui s’appelle Zogbo, qu’il y a tel nombre de personnes, les différentes classes d’âge, mais qu’ils n’ont pas d’électricité, qu’ils n’ont pas d’eau courante, que les voies ne sont pas ouvertes, ou d’autres problèmes urgents à régler », a-t-il fait savoir. Par ailleurs, pour réellement rallier les populations à la cause du Ravip, le Président Okri Assogba entend encore rassembler les chefs et notables de la localité pour qu’ils puissent, au plus loin, porter l’information. « Mon action ne va pas s’arrêter à ce que vous avez vu ce soir. Ça fait 42 ans que je vis à Zogbo. Je vais continuer à prendre langue avec les leaders, les chefs de cultes, et les notables », a-t-il terminé.
Arnaud SOGADJI (Coll.)

5-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)