Réduction du taux de mortalité maternelle et néonatale au Bénin : L'agence Française de Développement offre un lot de matériels médicaux dans les collines

29 mars 2021

D’un coût global de 51. 000 000 de francs CFA, ce lot de matériels médicaux est composé d’équipements d’extraction, de réanimation et d’explorations diagnostiques. Il s’agit dans le détails, de vingt-trois (23) kits Amiu, de dix-neuf (19) ventouses obstétricales manuelles, de quatre-vingt-cinq (85) capsules graduées, de quatre (04) ballons de ventilation adulte, de vingt (20) ballons de ventilation nouveau-né, de trente-huit (38) aspirateurs de mucosités électriques nouveau-né, de quatre (04) concentrateurs d’oxygène à deux voies, de quatre (04) lampes chauffantes, de quinze (15) aspirateurs de mucosités manuels, d’un (01) analyseur d’ions et d’un (01) échographe. La remise officielle a eu lieu le jeudi 25 mars 2021 à la Direction Départementale de la Santé (DDS) collines.
Offerts par l’Agence Française de Développement à travers le Projet « Ensemble pour une Qualité des soins Inclusives et transparente orientée vers l’Egalité genre, ’’Equite’’ » mise en œuvre par Enabel au Benin, ces équipements selon Samuel Steirteghem, Intervention Manager du projet ’’Equite’’, seront utiles pour améliorer les conditions de prise en charge des femmes et des enfants dans le département. « Pour le pédiatre que je suis et avec mes trente années d’expérience professionnelle, je puis vous dire, et beaucoup seront d’accord avec moi, que ces matériels sont extrêmement utiles pour sauver beaucoup de vies de nouveaux-nés et des femmes gestantes, perdues par milliers chaque année à travers le monde », a-t-il ajouté. Cette dotation permet d’atteindre une partie essentielle du résultat 1 du projet qui prévoit, la promotion des services de santé promotionnels, préventifs et curatifs de qualité par rapport aux Maladies non transmissibles (Mnt), et les Soins obstétricaux et néonataux d’urgence (SONU), tenant compte des besoins spécifiques des femmes, adolescents et enfants dans les Collines avec une meilleure redevabilité des patients. « Cet appui contribuera à coup sûr au renforcement du plateau technique et par conséquent, la qualité des prestations de services dans les formations sanitaires bénéficiaires, surtout dans le domaine des soins obstétricaux et néonataux d’urgence (Sonu), un domaine prioritaire du projet ’’Equite’’ », a renchéri Codjo Dandonougbo, Directeur départemental de la santé des Collines. Le don apporte en effet un soutien immédiat à la politique du gouvernement béninois en matière de santé. Impossible à acquérir sur financement communautaire, ces matériels selon le Dr Jacques Akpovi, Médecin coordonnateur de la Zone Sanitaire Dassa-Glazoué, permettront également d’améliorer les conditions de travail du personnel et par ricochet, la qualité des prises en charge dans le domaine de la santé maternelle et infantile au niveau de nos formations sanitaires. Une répartition judicieuse, une bonne utilisation et surtout une bonne maintenance seront assurées aux équipements, a promis le Dr Jacques Akpovi. Certains de ces équipements offerts par le projet ’’Equite’’ sont déjà placés dans des centres de santé pour usage. Et pour permettre aux agents de santé de manipuler au mieux l’ensemble des appareils, des sessions de formation ont été prévues et vont démarrer incessamment, ont affirmé les responsables du projet. Rappelons que le projet ’’Equite’’ a courts dans le département des Collines depuis 2020. Il est financé par l’agence française de développement (Afd) et techniquement mis en œuvre par Enabel, l’agence belge de développement.





Dans la même rubrique