Renforcement du système d’alimentation en eau par la Soneb et la Sogea Satom : L’eau potable bientôt en abondance à Abomey-Calavi

Isac A. YAÏ 26 janvier 2018

Le système d’alimentation en eau sera bientôt renforcé dans la commune d’Abomey-Calavi. Les travaux de ce projet qui améliorera les conditions de vie des populations de cette commune ont été lancés hier dans l’enceinte de la mairie d’Abomey-Calavi. Pour Georges Bada, maire de la commune d’Abomey-Calavi, l’eau est non seulement indispensable à la vie, mais l’eau, c’est la vie. La réalisation de ce projet mettra donc fin au manque d’eau et à la faible pression d’eau dans certaines localités de la commune. Estimé à plus de 28 milliards de francs cfa, ce projet est entièrement financé par la Sogea Satom qui l’exécutera également. Il permettra de construire entre autres, 8 forages, une station de traitement d’eau à Zinvié, un château d’eau, la réalisation des travaux d’extension, sur plus de 100 km. Pour Lucien Avohouémè, Directeur par intérim de la société nationale des eaux du Bénin (Soneb), la réalisation de ce projet conjuguera au passé le problème de déficit d’eau potable dans la commune d’Abomey-Calavi.

Pour Christophe Aïssi, chef d’arrondissement de Zinvié, c’est un plaisir pour ses administrés de recevoir la seule station de traitement d’eau de ce projet. Il a réitéré l’engagement des populations de Zinvié à accompagner ce projet jusqu’à son aboutissement. « la concrétisation de ce projet est la preuve de la détermination du Président Talon à améliorer les conditions de vie des populations de la commune d’Abomey-Calavi. « Avec ce projet, le problème de déficit d’eau potable sera conjugué au passé et le Bénin sera fier d’atteindre les objectifs du développement durable en ce qui concerne l’accès à l’eau potable. Le gouvernement mettra tout en œuvre pour que ce projet soit réalisé dans le temps », a rassuré Samou Séibou Adambi, ministre de l’eau, de l’énergie et des mines. Abondant dans le même sens, Jean-Claude Codjia, préfet du département de l’Atlantique a promis son soutien au projet car, au 21ème, l’eau potable devrait être disponible pour tous. Il a donc hâte de voir ce projet se réaliser afin que le calvaire des populations d’Abomey-Calavi prenne fin.





Dans la même rubrique