Renforcement du système d'alimentation en eau potable du plateau d'Abomey : Samou Seïdou Adambi constate l'évolution des travaux

Géraud AGOÏ 19 octobre 2020

Samou Seïdou Adambi était en tournée les jeudi 15 et vendredi 16 octobre derniers dans le plateau d’Abomey. Le Ministre de l’eau et des mines est allé constater l’évolution des travaux de la seconde phase du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable du plateau d’Abomey. Cette deuxième phase, a expliqué Camille Dansou, Directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb), consiste en la pose de canalisations diverses devant permettre d’apporter de l’eau potable aux populations des différentes communes concernées par le projet. Elle succède à une première phase qui a permis, a-t-il ajouté, de mobiliser le financement nécessaire pour la construction ou la réhabilitation des infrastructures de pompage, de stockage ou de traitement de l’eau. Avec Zogbodomey comme première étape, la visite du Ministre s’est poursuivie ce jeudi dans les communes de Za Kpota, Agbangnizoun et Bohicon. Le ministre et sa suite se sont aussi rendus le lendemain à Abomey et à Djidja. À chacune de ses escales, Samou Seïdou Adambi a effectué une séance de travail avec les conseillers communaux avant de visiter les travaux en cours sur le terrain. Dans les communes de Djidja, Agbangnizoun et Za Kpota, a pu constater le Ministre, les travaux piétinent énormément. Le manque d’ouverture de voies ou encore la non disponibilité des plans de voiries en sont les causes à en croire les responsables des Sociétés Sogea Satom et Igip Afrique qui ont en charge respectivement, l’exécution et le contrôle des travaux. « La Soneb ne peut faire son travail, s’il n’y a pas eu en amont, l’ouverture des voies. C’est pourquoi, j’ai pris l’engagement devant le Ministre et le Prefet du Zou, de procéder rapidement à l’ouverture des voies pour que le projet puisse impacter, toutes zones prévues initialement », a dit Denis Glegbeto, Maire de la commune de Djidja. Comme ce dernier, les autres autorités communales ont aussi promis de jouer leurs partitions pour permettre un déroulement normal des travaux. « Nous sommes à 56 % en termes de consommation de délai contre 53 % d’exécution des travaux », s’est résumé Samou Seidou Adambi, à la fin de sa tournée. L’autorité s’est dit satisfaite de l’évolution des travaux malgré les quelques difficultés observées dans certaines communes. Samou Seïdou Adambi a aussi souhaité l’appui du préfet Firmin Kouton pour que les Maires puissent tenir leurs engagements relatifs à l’ouverture des voies. Profitant de cette descente, le ministre a aussi visité l’entrepôt de matériaux et l’usine d’eau de Bohicon.





Dans la même rubrique