Rentrée académique 2022-2023 : Une réduction des matières annoncée à l’Uac

7 avril 2022

Le Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi instruit les responsables d’entité à réduire le nombre de matières enseignées. Dans une note publiée le 21 mars dernier, professeur Félicien Avlessi a annoncé la mise en vigueur de la réforme dès la rentrée académique prochaine.
C’est un soulagement pour les acteurs de l’Université d’Abomey-Calavi. c’en est fini avec d’interminables matières que les enseignants et les étudiants sont obligés de subir chaque année académique. Ils vont bientôt se débarrasser de plusieurs matières encombrantes et se concentrer sur les essentiels. Le recteur de l’UAC veut faire respecter les recommandations du séminaire de Bohicon en septembre 2016 sur l’application du système LMD restées coincées dans les archives. « Du 12 au 16 septembre 2016, un atelier national d’évaluation de la mise en œuvre du système LMD a eu lieu à Bohicon assorti de résolutions et recommandations dont la concrétisation est loin d’avoir été véritablement et systématiquement engagée » a-t-il relevé dans sa note avant de s’engager dans la dynamique d’une élaboration d’offres de formation plus concrètes. « En décembre 2021, le service des études et de l’orientation universitaire (SEOU) enregistrait officiellement 557 offres de formation dont 540 sont mises en œuvre et 282 officiellement validées au format LMD et qui relèvent en majorité des cycles de licence ». Les responsables d’entité sont donc invités à réviser les offres de formation en révisant sensiblement le nombre de matières pour le compte de l’année académiques 2022-2023 dans le juste compte du canevas du Centre de Pédagogie Universitaire et d’Assurance Qualité (CPUAQ)
En l’état les enseignants subissent la croix et la bannière en exécutant 20 Eléments Constitutifs (EC) par semestre avec un temps minimum de 25 heures par matière. La réforme de l’autorité rectorale va permettre aux enseignants de souffler un tant soit peu. Les étudiants pourront également prendre le temps d’assimiler les matières enseignées et valider plus facilement les Unités d’Enseignement.
Ange M’TOAMA (Stag)





Dans la même rubrique