RENTRÉE SCOLAIRE 2019-2020 AU BENIN : Les élèves ont repris le chemin des salles de classe

La rédaction 17 septembre 2019

Pour le compte de la rentrée académique 2019-2020, les enseignants et élèves ont repris le chemin des classes, ce lundi 16 septembre 2019 sur toute l’étendue du territoire national. Tout comme les autres établissements, le Collège d’Enseignement Général Kouhounou-Vèdoko a aussi fait son entrée dans la cadence de la rentrée.

CEG Kouhounou-Vèdoko ouvre ses portes comme prévu. Il est 16h.Les élèves vêtues en uniforme Kaki font leur va et vient dans le collège. C’est une grande joie pour eux de reprendre les classes et de revoir les camardes. « Nous sommes heureux de revoir nos enseignants et nos camarades en union comme on était » confie Kenneth Adjahousso, élève en classe de 4eme ML1. À l’entendre la rentrée s’est bien débuté et les enseignants ont commencé comme l’année dernière. Dans une classe une classe de seconde du CEG Kouhounou-Vèdoko , les cours ont normalement démarré . À en croire Florida Awonon élèves en cette classe de seconde, c’est depuis le matin qu’ils remarquent la présence des enseignants dans leur salle de classe. « Actuellement nous sommes au cours d’SVT, le professeur est en train de donner ses principes et le programme à suivre » a-t-elle ajouté. Habillé en blouson blanc, Kwami Daye, enseignant des Svt écrit tableau le programme de sa matière en présence d’une vingtaine élèves. Il se confit « j’ai fait la prise de contact, nous avons parcouru dans certaines classe le programme d’étude ».En parcourant l’établissement certaines salle de classe font normalement le cours en présence des professeurs, d’autres sont constitués uniquement des élèves qui bavardent en absence de l’enseignant. C’est dans ce cas que se retrouve David Akpassonou, élève en classe de seconde AB2. « Nous avons fait uniquement le cours la philosophie depuis le matin » a-t-il déclaré. À l’écouter il a quatre cours dans la journée mais il n’y qu’un seul professeur qui est venu. En ce moment d’autre n’ont pas encore vu leurs enseignants. Sous un colatier du collège, trois apprenants se contentent de discuter entre eux. À force de les approcher Fiacre Hounkpatin, élèves classe de la troisième se confesse : « dans ma classe les professeurs ne sont pas venus ».Tout comme lui d’autres apprenants attendent incessamment leurs enseignants en occurrence ceux qui sont dans les classes d’examen. Au cœur de cette ambiance certains élèves sont encore en rang pour leur inscription.
Bernard LISSASSI ( Stag.)





Dans la même rubrique