Rentrée scolaire 2021-2022 : L’école ouvre ses portes dans un contexte sanitaire critique

Patrice SOKEGBE 21 septembre 2021

De nouveau, l’école s’éveille. Au complexe scolaire Godomey Togoudo, la rentrée 2021-2022 semble bien démarrer. Il est 7H. C’est la cérémonie des couleurs. Apprenants, responsables scolaires, 4 ministres du gouvernement, autorités préfectorales et locales ont assisté à cette première cérémonie. A l’occasion, le Directeur de l’EPP Godomey-Togoudo profite pour passer les premières consignes tant aux enseignants qu’aux apprenants. Dans les salles de classe, les instructions au tableau marquent tout l’engagement qui accompagne cette rentrée scolaire. Les apprenants, tous biens protégés de masques, sont plus que jamais attentifs. Dans les établissements secondaires, notamment dans les classes d’examen, l’heure n’est plus aux retrouvailles. Le professeur de philosophie a déjà occupé toutes les parties du tableau. Au Lycée technique Coulibaly, les machines sont en train d’être manœuvrées par des apprenants en cours pratique. Toute chose qui montre que apprenants et enseignants ont déjà pris les taureaux par les cornes. Après cette tournée gouvernementale, les ministres ont exprimé leur satisfaction. « Nous investissons beaucoup dans cette éducation. Le gouvernement a engagé des réformes très importantes, notamment dans la stratégie sur la formation professionnelle scientifique. Donc, je viens avec les ministres constater que tout cela est en train de prendre corps et que nous allons probablement avoir, à la fin de cette année scolaire, les résultats aussi bons que l’année dernière », a dit Abdoulaye Bio Tchané, Ministre chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale.

Une rentrée en pleine Covid-19 !
Cette année scolaire démarre une fois encore dans une période sanitaire assez critique. A ce sujet, les établissements sillonnés ont fait preuve de responsabilité. Du dispositif de lavage des mains au port de masques, en passant par la distanciation sociale, toutes les dispositions ont été prises pour freiner le mal en milieu scolaire, même si toutes les inquiétudes ne sont pas dissipées.





Dans la même rubrique