Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les producteurs félicitent Talon

Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel est l’objectif visé par le Gouvernement Talon en lançant hier les grands travaux de profilage des pistes rurales classiques et de desserte sur toute l’étendue du territoire nationale.

JPEG - 385.9 ko

C’est la commune de Djidja, l’un des greniers du Bénin qui a reçu la délégation composée de l’Aic, des producteurs et des égreneurs dans le cadre du lancement des grands travaux des pistes classiques rurales et de desserte. Pour Théophile Dako, Maire de la commune de Djidja, ces travaux vont permettre aux producteurs du coton et ceux des céréales d’évacuer facilement les produits des champs vers les marchés et les usines. "Djidja est une commune enclavée, mais c’est un grenier du Bénin. C’est pourquoi ces travaux sont d’une grande importance pour nous. C’est le lieu de remercier le Président Patrice Talon qui a tenu parole" a-t-il déclaré. Des propos qui seront renchéris par Robert Sogni, président de l’Union communale des producteurs de Djidja (Ucom/Djidja) et meilleur producteur de l’année 2016. Pour ce dernier, ces travaux démontrent que le président Talon se soucie vraiment des producteurs. "Nous remercions le Gouvernement d’avoir choisi les pistes principales et autres pistes de desserte stratégiques pour faciliter la mobilité des producteurs et l’évacuation des productions", a-t-il ajouté.
D’un coût global de 3,6 milliards de Fcfa, ces travaux concernent 4956 km de pistes classiques dont 365 km dans la commune de Djidja. Pour ce qui concerne les pistes de desserte, le coût global des travaux est estimé à plus d’un milliard de Fcfa pour 1780 km sur le plan national dont 229 km pour les départements du Zou et des Collines. Pour Jacques Ayadji, Directeur général des Infrastructures et des transports, les entreprises choisies pour exécuter les travaux disposent des expertises avérées en la matière et pourront tenir dans le délai de deux mois prévu. " Plus rien ne sera comme avant. Nous avons mis en place un comité pour suivre de près les travaux. Donc, le suivi sera régulier et rigoureux " a-t-il martelé. Au nom des communes des Collines concernées par les travaux, le maire de Dassa Nicaise Fagnon a souligné que le gouvernement a vu juste en facilitant l’interconnexion des communes productrices de coton et d’autres produits. Il a plaidé pour la prise en compte du bitumage des tronçons Houègbo-Agbangnizoun, Tchèti-Agbangnizoun et Agbangnizoun-Savalou en passant par Monsourou dans Djidja. Pour Mathieu Adjovi, président de l’Aic, ce qui se fait est extraordinaire et le Gouvernement Talon est en train de rattraper un retard de 5 ans. Pour lui, le reprofilage lourd qui se fait sur ces pistes va faciliter une évacuation rapide du coton des champs vers les usines. Déjà, les estimations pour le compte de l’année 2017 devront dépasser les 500.000 tonnes. Le Président Mathieu Adjovi n’a pas manqué de féliciter le Gouvernement qui est en train de réaliser ainsi des prouesses formidables. "Ces travaux ne concernent pas que le transport du coton. Ils sont réalisés pour toutes les productions et surtout tous ceux qui se trouvent dans cette chaîne. J’exige que des points hebdomadaires nous soient régulièrement faits pour le suivi. J’invite enfin, les transporteurs à commencer par envoyer les camions sur le terrain. Les égreneurs n’attendent que le coton pour corroborer les efforts de chacun et de tous" a-t-il conclu.

23-11-2017, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Editorial : Les bombes du code électoral !
9-08-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | ... | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)