Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les producteurs félicitent Talon

Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel est l’objectif visé par le Gouvernement Talon en lançant hier les grands travaux de profilage des pistes rurales classiques et de desserte sur toute l’étendue du territoire nationale.

JPEG - 385.9 ko

C’est la commune de Djidja, l’un des greniers du Bénin qui a reçu la délégation composée de l’Aic, des producteurs et des égreneurs dans le cadre du lancement des grands travaux des pistes classiques rurales et de desserte. Pour Théophile Dako, Maire de la commune de Djidja, ces travaux vont permettre aux producteurs du coton et ceux des céréales d’évacuer facilement les produits des champs vers les marchés et les usines. "Djidja est une commune enclavée, mais c’est un grenier du Bénin. C’est pourquoi ces travaux sont d’une grande importance pour nous. C’est le lieu de remercier le Président Patrice Talon qui a tenu parole" a-t-il déclaré. Des propos qui seront renchéris par Robert Sogni, président de l’Union communale des producteurs de Djidja (Ucom/Djidja) et meilleur producteur de l’année 2016. Pour ce dernier, ces travaux démontrent que le président Talon se soucie vraiment des producteurs. "Nous remercions le Gouvernement d’avoir choisi les pistes principales et autres pistes de desserte stratégiques pour faciliter la mobilité des producteurs et l’évacuation des productions", a-t-il ajouté.
D’un coût global de 3,6 milliards de Fcfa, ces travaux concernent 4956 km de pistes classiques dont 365 km dans la commune de Djidja. Pour ce qui concerne les pistes de desserte, le coût global des travaux est estimé à plus d’un milliard de Fcfa pour 1780 km sur le plan national dont 229 km pour les départements du Zou et des Collines. Pour Jacques Ayadji, Directeur général des Infrastructures et des transports, les entreprises choisies pour exécuter les travaux disposent des expertises avérées en la matière et pourront tenir dans le délai de deux mois prévu. " Plus rien ne sera comme avant. Nous avons mis en place un comité pour suivre de près les travaux. Donc, le suivi sera régulier et rigoureux " a-t-il martelé. Au nom des communes des Collines concernées par les travaux, le maire de Dassa Nicaise Fagnon a souligné que le gouvernement a vu juste en facilitant l’interconnexion des communes productrices de coton et d’autres produits. Il a plaidé pour la prise en compte du bitumage des tronçons Houègbo-Agbangnizoun, Tchèti-Agbangnizoun et Agbangnizoun-Savalou en passant par Monsourou dans Djidja. Pour Mathieu Adjovi, président de l’Aic, ce qui se fait est extraordinaire et le Gouvernement Talon est en train de rattraper un retard de 5 ans. Pour lui, le reprofilage lourd qui se fait sur ces pistes va faciliter une évacuation rapide du coton des champs vers les usines. Déjà, les estimations pour le compte de l’année 2017 devront dépasser les 500.000 tonnes. Le Président Mathieu Adjovi n’a pas manqué de féliciter le Gouvernement qui est en train de réaliser ainsi des prouesses formidables. "Ces travaux ne concernent pas que le transport du coton. Ils sont réalisés pour toutes les productions et surtout tous ceux qui se trouvent dans cette chaîne. J’exige que des points hebdomadaires nous soient régulièrement faits pour le suivi. J’invite enfin, les transporteurs à commencer par envoyer les camions sur le terrain. Les égreneurs n’attendent que le coton pour corroborer les efforts de chacun et de tous" a-t-il conclu.

23-11-2017, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Réforme de la tarification : Les 9 avantages des nouvelles offres (...)
14-12-2018, Isac A. YAÏ
Tous les acteurs du secteur de la téléphonie doivent se conformer aux nouvelles règles de tarifications définies par (...)  

Lutte contre l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest : L’Abegief (...)
13-12-2018, Adrien TCHOMAKOU
Aucun pays n’est véritablement à l’abri des attaques terroristes. C’est un fléau qui a affecté déjà des pays limitrophes (...)  

Sécurité alimentaire : Un éveil à l’agroécologie face à la dégradation (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En Afrique, les terres se meurent et contraignent les producteurs à épouser de nouvelles pratiques culturelles. Au (...)  

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)