Respect des gestes barrières : Deux promoteurs font les frais de leur désobéissance à l’Etat

Bergedor HADJIHOU 22 juillet 2020

Deux responsables de boîte de nuit ont été présentés au procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou hier pour avoir violé les mesures restrictives en vigueur dans le cadre du coronavirus. Ils ont rouvert leur établissement alors que les lieux de plaisance et plages restent interdits d’activités. Placés en garde à vue, ils sont poursuivis pour désobéissance à l’autorité de l’Etat et ont été présentés au procureur ce mardi. Il faut dire que pour lutter efficacement contre la Covid-19, le gouvernement a envisagé une kyrielle de mesures dont certaines portent interdiction d’exercer pour les lieux de plaisance y compris les boîtes de nuit. Malgré la levée progressive desdites mesures depuis quelques semaines, les boîtes de nuit ne sont toujours pas autorisées à reprendre.
À la date du 17 juillet 2020, le Bénin compte un total de 1602 cas confirmés de covid-19, 782 guéris et 31 décès.





Dans la même rubrique