Révolution dans le monde numérique : Arcep et Jeny Sas offrent le nom du domaine .bj pour booster la croissance l’économie

Isac A. YAÏ 24 septembre 2018

Il est désormais possible d’avoir des noms de domaine .bj pour contribuer à la croissance économique des entreprises béninoises et donner plus de visibilité aux institutions, associations et autres installées sur le territoire béninois. Ceci, grâce au génie de Jeny Sas qui ouvre d’avantage le Bénin sur le monde entier. Ainsi, en collaboration avec l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), Jeny Sas offre aux entreprises, institutions, associations et particuliers la possibilité d’avoir un nom de domaine .bj. Le lancement officiel de cette identité nationale a eu lieu le samedi dernier à Azalaï hôtel de la plage de Cotonou. « Un nom de domaine constitue la première étape de votre présence sur internet. Que ce soit pour promouvoir votre site web, ou pour mettre œuvre votre stratégie de présence en ligne à l’échelle internationale. Le choix d’un nom de domaine en .bj est une question de fierté nationale, un sursaut patriotique sur le plan numérique où le Bénin a son mot à dire. Nous devons tous faire partie de cette révolution pour que notre pays rayonne encore mieux à l’extérieur », a expliqué Jacob Akinocho, président du conseil d’administration de Jeny Sas.
Abondant dans le même sens, Carrelle Toho Acclassato, Vice-présidente de l’Arcep-Bénin, a fait savoir à l’assistance que le nom de domaine .bj est un véritable moyen de fédérer la communauté béninoise. « Le nom de domaine bj peut et doit devenir le socle de notre appartenance à cette communauté numérique pour que nous nous engagions à la promouvoir. Le nom de domaine .bj est donc notre signature et la clé qui nous permet de garder notre identité en entrant dans la société mondiale de l’information », a-t-elle ajouté. A l’en croire, l’industrie des noms de domaines recèle de gros potentiels et s’érige aujourd’hui en domaine concurrentiel évalué à plusieurs milliards de dollars. « Il est donc indispensable pour Acep Bénin de réorganiser la gestion du nom de domaine .bj afin de le rendre plus dynamique et plus attractif pour la rélisation des objectifs de développement de l’Internet dans des conditions qui satisfassent les consommateurs », a précisé la vice-présidente de l’Arcep.

Comment s’enregistrer
L’enregistrement du nom de domaine .bj se fait essentiellement par Internet et le paiement par monnaie électronique. Ainsi, en un clic, le registrant accède à une page à partir du lien www.nic.bj. Il choisit ensuite un registraire qui s’affiche dans la page d’accueil qui lui permettra de s’enregistrer et de régler les prestations de ce dernier. « Ce .bj est un besoin lié à la qualité et au service après-vente. Donc, promouvoir notre identité numérique répond au Programme d’actions du gouvernement et à la promotion des contenus locaux. Il faut donc revenir "à la maison" pour reprendre le .bj. aller vers le .bj, c’est donné de la visibilité à notre pays à l’international », a fait savoir Barkatou Sabi Boun, conseillère technique au genre et à l’entrepreneuriat numérique, représentant la ministre de l’économie numérique et de la communication à cette cérémonie.
Pour finir, la Vice-présidente de l’Acep Bénin a invité Jeny sas au maintien de la stabilité et de la sécurité de l’infrastructure, à la garantie de la permanence, de la qualité et de la disponibilité des systèmes d’informations et à la protection du domaine .bj contre toute utilisation abusive et non conforme à la règlementation nationale et internationale.





Dans la même rubrique