Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de développement

JPEG - 44.7 ko

Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le Bénin fait l’option de l’usage pacifique du nucléaire pour dynamiser les secteurs de l’agriculture, de la santé et de l’énergie, tout en préservant l’environnement. Ce leitmotiv a été rappelé à l’atelier de mise en œuvre des garanties nucléaires pour le Bénin, qui regroupe du 10 au 13 décembre 2018 à Cotonou, des experts du Bénin, de l’Agence internationale de l’énergie atomique (Aiea) et de l’Administration nationale de la sécurité nucléaire des Etats-Unis (Nnsa). Une quarantaine de spécialistes béninois dont le Conseiller spécial à la santé du Chef de l’Etat, Dr Aristide Talon ont pris part aux travaux. Pour le Professeur Marcellin Amoussou-Guénou, cet atelier vise à exposer l’importance des accords de garanties et à partager les obligations d’information du texte du protocole relatif aux petites quantités de matières. A l’occasion, les représentants des ministères de la santé et des affaires étrangères ont rappelé les enjeux. Il s’agit, entre autres, de la mise en place de traitements médicaux pour la gestion globale du cancer, l’amélioration de la production légumineuse et l’utilisation des rayons ionisants dans les applications diagnostiques et thérapeutiques. Un service de médicine nucléaire est d’ailleurs attendu à l’Hôpital de la mère et de l’enfant. A cet effet, le Bénin peut compter sur le soutien des Usa. « Les Etats-Unis ont informé l’Aiea de leur intention d’accorder la somme de 910.000 Euro, soit plus de 596.050.000 francs Cfa encore nécessaire pour accompagner ces différents projets », a souligné Laura Hruby, chargé d’affaires à l’Ambassade américaine de Cotonou. Quand le Bénin aura créé l’Autorité de réglementation du nucléaire, il bénéficiera d’un autre appui en vue de l’utilisation sûre et sécurisée des sciences et applications nucléaires. Tout en remerciant les partenaires, Dr Aristide Talon, a rassuré des démarches en cours pour accélérer le processus. Après s’être doté de la Loi n° 2017-29 portant sûreté radiologique et sécurité nucléaire, le Bénin attend de ratifier les accords de garanties.

12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour ou contre les réformes ? Ce sujet qui semble apparemment vidé reviendra en force lors des débats entrant dans le cadre des législatives du (...) Lire  

En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Formations et recherches universitaires : Laaed souffle sa (...)
23-01-2019, Isac A. YAÏ
Le Laboratoire d’Anthropologie appliquée et d’éducation au développement durable (Laaed) a célébré le samedi dernier au (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2018 : Saisie d’environ 300 (...)
23-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
La lutte contre la criminalité faunique en 2018 n’a pas été vaine. Le gouvernement, les forces de sécurité publique et (...)  

Escroquerie via internet : Deux faussaires tombent dans les (...)
18-01-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avec l’évolution des Tic, les délinquants font davantage preuve d’ingéniosité. C’est le cas de deux escrocs, l’un étudiant (...)  

Innovation et recherche scientifique : Marie Odile Attanasso (...)
18-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Marie Odile Attanasso a inauguré hier, les feux tricolores ‘’made in Bénin’’, installés au carrefour du 10e (...)