Santé publique au Bénin : 30 bourses en anesthésie-réanimation

Patrice SOKEGBE 11 juin 2020

Renforcer les formations sanitaires. Le gouvernement offre une trentaine de bourses de formation en master et diplôme d’études spécialisées (DES) en anesthésie-réanimation. Selon le conseil des ministres, il est observé un déficit de cette catégorie de personnel. « Ce constat résulte du nombre peu élevé des postulants admis et formés dans les écoles y compris la faible motivation des apprenants à choisir cette discipline ainsi que des difficultés à assurer le financement de la formation ». Tels sont les arguments avancés par le conclave gouvernemental au terme de la session du mercredi 10 juin 2020.
C’est donc pour inverser cette tendance que le conseil a décidé d’accorder, pour le compte de l’année 2020 et à titre indicatif, des bourses d’études à de jeunes médecins et infirmiers diplômés d’Etat ou sages-femmes, non agents de l’Etat, aux fins de suivre une formation spécifique dans cette discipline. Il s’agit de 10 bourses pour le programme DES et de 20 pour le programme de master. Une nouvelle ère s’ouvre alors pour l’anesthésie-réanimation.
La trentaine d’agents qualifiés pourraient dans les jours à venir combler le déficit enregistré dans les formations sanitaires.





Dans la même rubrique