Secteur du numérique et de la digitalisation au Bénin : Aurèlie Adam Zoumarou expose l’agenda de 2021

Patrice SOKEGBE 24 février 2021

Décliner les projets phares pour 2021 dans le secteur du numérique et de la digitalisation. Tel est l’objectif de la ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, accompagnée de ses collègues de la communication et de la poste, Alain Orounla, et des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, qui a présidé la présentation de l’agenda 2021 dans ledit secteur. Au titre de l’année en cours, il est prévu l’extension du haut et du très haut débit, à travers la connectivité de la Zone économique spéciale (Zes) de Glo-Djigbé, la connexion haut débit de 12 sites universitaires publics, le déploiement de Hotspots Wifi dans les zones à forte fréquentation dans les communes et autres. Aussi, sera-t-il question des usages numériques à travers la réception par les foyers béninois de la Télévision numérique terrestre, 24 salles numériques dans les établissements d’enseignement secondaire, le renforcement des compétences numériques des encadreurs et conseillers agricoles attestées par un certificat Icdl. A cela s’ajoutent l’élaboration complète de la règlementation du Code du numérique, la poursuite et l’accélération de la dématérialisation des formalités d’obtention de certaines pièces administratives par le portail national des services publics, les actions de sensibilisation et d’appui sur la conduite de la mise en œuvre des projets numériques communaux, le Fonds d’appui à l’entrepreneuriat numérique, le renforcement de la sécurité et de la confiance numérique et autres. Pour les projets phares des autres parties prenantes du secteur, il faut retenir, selon le Dg Sbin, la mise en place du plan stratégique, le nouveau catalogue de l’offre très haut débit fixe et le catalogue de services pour l’exploitation du Data center national.
A l’occasion, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a également fait un tour d’horizon de l’exécution de l’agenda 2020 et le bilan de la mise en œuvre du programme d’actions du gouvernement dans ce secteur. Selon elle, l’année 2020 particulièrement marquée par la pandémie du coronavirus, n’a nullement empêché le gouvernement béninois d’exécuter les projets phares dans ce secteur. Et cette performance qui place le Bénin dans le concert des Nations a été rendue possible grâce aux différents acteurs. A ce titre, Aurélie Adam Soulé Zoumarou leur a témoigné toute sa gratitude.





Dans la même rubrique