Sécurité routière : La Police républicaine interpelle les motos sans plaque

Fulbert ADJIMEHOSSOU 27 août 2018

Les consignes sont fermes. Aucune moto ne doit être perçue en circulation sans plaque d’immatriculation. Depuis le vendredi dernier, en l’occurrence les soirs, la Police Républicaine procède à l’interpellation et à la mise en fourrière systématique de tous les engins à deux roues dépourvus d’une immatriculation.
Sur le terrain, l’opération se déroule sans aucune tolérance vis-à-vis des contrevenants. En trois jours, des centaines de motos ont été appréhendées à Cotonou, Porto-Novo et environs, puis mises en fourrière. La hiérarchie policière a mis en garde contre les rançonnements, les violences illégitimes et les abus de force. Point n’est donc besoin de recourir à une course poursuite. De même, dans les zones frontalières, les contrevenants nigérians sont confiés aux unités nigérianes pour éviter des représailles.





Dans la même rubrique