Semaine panafricaine de lutte contre les hépatites B et C : Le Rotary Club Bénin dispose de 20 000 kits pour le dépistage gratuit

La rédaction 24 juillet 2019

Le Rotary Clubs du Bénin a organisé une campagne de dépistage gratuit des hépatites virales B et C. A cette occasion, 20 000 kits permettront de dépister la population au cours de la semaine panafricaine de lutte contre cette maladie qui se déroule du 23 au 28 juillet 2019 sur toute l’étendue du territoire national.Le lancement officiel a été fait hier dans l’amphi Idriss Deby Itno à l’université d’Abomey-Calavi.

20 000 kits sont disponibles pour le dépistage des hépatites virales B et C du 23 au 28 juillet 2019 sur toute l’étendue du territoire national dans le cadre de la semaine de lutte contre les hépatites virales B et C.C’est à travers le projet ‘’Hépatite Zéro’’ que le Rotary Clubs Bénin a organisé ladite compagne. Selon le président du projet ‘’Hépatite Zéro’’, Wilfried Martin, ce projet répond à la volonté du Rotary international d’améliorer la santé des populations dans lesvilles et campagnes afin de préserver leurs forces et capacités de travail indispensables à un développement économique et local. Il a par la suite fait un plaidoyer à l’endroit des sponsors afin qu’ilsdotent le Bénin d’un laboratoire d’analyse de pointe et à moyen terme d’une formation sanitaire de prise en charge gratuite des personnes atteintes des virus des hépatites B et C. Ceci à travers des mécanismes d’allègements fiscaux de ces sponsors dans la prochaine loi des finances.Procédant au lancement, le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin,a salué l’initiative du Rotary Clubs du Bénin à faire dépister gratuitement la population béninoise : « la contribution de votre organisation en offrant gratuitement un dépistage de masse dans les 12 départements, lève un premier obstacle au dépistage à savoir l’inaccessibilité financière pour la majorité de la population ». Il a conclu en souhaitant que le second obstacle de l’inaccessibilité géographique soit levé dans les prochaines années à venir.
Christian ATCHADE (Stag.)





Dans la même rubrique