Sensibilisation à un environnement sain : Leo Lagrange-Bénin pour une participation citoyenne des jeunes

Bergedor HADJIHOU 10 mars 2021

Une approche innovante. Du 24 février au 04 mars 2021, 12 jeunes ont suivi une formation sur les techniques de sensibilisation à l’environnement sain par l’art documentaire. L’initiative est à mettre à l’actif de Léo Lagrange-Bénin à travers son projet baptisé ‘’Le futur, c’est maintenant et c’est nous’’. A travers cet intitulé qui a l’allure d’un slogan, Lagrange cherche à stimuler chez les jeunes l’engagement pour le bien-être et le bien vivre dans leurs communautés. Il s’agit surtout de renforcer la culture des participants sur les questions touchant à l’assainissement du cadre de vie avant de les envoyer au front pour la réalisation des productions audiovisuelles. Les modules étaient variés. Pour rester collé à l’actualité de la crise sanitaire, l’un d’eux a porté sur la gestion des masques après usage. Selon les experts, si l’on n’y prend garde, à l’instar des sachets plastiques, les dépotoirs de masques seront l’un des plus grands défis environnementaux de notre siècle. Entre autres types de formations dont les adolescents ont bénéficié, il y a la gestion des ordures ménagères et des sachets plastiques. Après cette formation théorique, les adolescents seront formés à l’utilisation des équipements audiovisuels et à la réalisation de documentaire proprement dit. Les produits finaux de qualité issus du processus feront l’objet d’une diffusion à l’endroit de la grande masse grâce au concours des bloggeurs et animateurs des médias sociaux selon le président de la fédération Leo Lagrange-Bénin.





Dans la même rubrique