Session criminelle à Cotonou : 12 ans de prison pour les auteurs d’un vol et la perpétuité pour les complices

Bergedor HADJIHOU 19 juin 2020

Comme au jour précédent, le quatrième dossier du tribunal de première instance de première classe de Cotonou statuant en matière criminelle a porté sur le vol à mains armées ce jeudi. Les auteurs ont reconnu les faits et leurs complices ont été déclarés coupables par le tribunal. La défense était conduite par le cabinet des frères Dossou selon Radio Bénin.
Un employé d’une poissonnerie est en mission pour sa patronne au soir du 21 mars 2011. La tâche consiste à retirer de l’argent dans une banque et à le verser dans une autre à Cotonou. Deux braqueurs nommés B. Doudjou et D. Odé se sont dressés sur le chemin de cet employé en lui arrachant la somme de 10 millions de francs cfa contenue dans un sachet. Ils se feront prendre dans la foulée au niveau de la station Sonacop de Jéricho. Cependant, des complices ont pu retirer le butin en vue de son partage. L’un des accusés a tenté de les disculper sans succès à l’audience. Mais certaines préoccupations se sont posées dans le réquisitoire du ministère public conduit par Rodrigue Ago. D’où provient le pistolet artisanal qui a servi au forfait ? Pourquoi la femme de l’un des accusés est allée retirer une somme chez un complice ? Après avoir élucidé les zones d’ombre, le tribunal a condamné les prévenus présents à 12 ans de réclusion criminelle. La perpétuité est retenue contre les trois complices en fuite et un mandat d’arrêt a été émis immédiatement.





Dans la même rubrique