Session criminelle au Tribunal de Cotonou : Prison à vie pour l’assassin de la petite Gracia Prunelle

Fulbert ADJIMEHOSSOU 16 juin 2020

La République rend justice à la petite Gracia Prunelle, âgée de 7 ans, cruellement assassinée en février dernier. Le principal accusé, Martial alias Alpha Moudjibou, 29 ans, passera le restant de sa vie en prison. Il a écopé d’une peine de réclusion criminelle à perpétuité. Ainsi en a décidé ce lundi le Tribunal de Cotonou dans sa sentence dans le cadre de cette première affaire au rôle de la session criminelle.
En effet, courant janvier 2020, Martial alias Alpha Moudjibou a été approché par un de ses amis escrocs qui lui a expliqué qu’il avait besoin d’un pouvoir mystique pour convaincre facilement ses victimes d’escroquerie. En acceptant la mission, le charlatan a fait savoir à son ami qu’il aurait besoin d’argent pour acheter quelques ingrédients mais aussi et surtout qu’il faudra procéder à un sacrifice humain pour prélever des organes : le cœur et l’encéphale.
Et c’est la petite Gracia Prunelle qui a été ciblée, après vaines tentatives sur des prostituées. Profitant d’un moment d’inattention de la mère et de l’entourage, le charlatan, principal accusé, a enlevé la fillette et l’a conduite à son domicile au quartier Sainte Rita. Une fois sur place, la petite a été assommée puis un couteau lui a été enfoncé dans la gorge. Pour en arriver là, il a usé de pratiques de charlatanisme.
Les deux accusés sont poursuivis pour assassinat et pratique de charlatanisme. Ces faits sont prévus et punis par les articles 458 ; 468 à 471 et 475 du code pénal. A la barre, Martial alias Alpha Moudjibou, le principal accusé explique comment il a opéré ce crime. Son complice, Gratien alias Wikel dit n’avoir pas donné son accord.
Lors de son réquisitoire, le ministère public représenté par le Procureur de la République près le tribunal de Cotonou, Mario Mètonou a requis la réclusion criminelle à perpétuité. La défense a demandé la clémence. Mais le Tribunal décidera de la peine de réclusion criminelle à perpétuité contre le principal accusé et d’une amende de 30 millions de francs CFA. Gratien alias Wikel est quant à lui acquitté au bénéfice du doute. Garcia Prunelle était élève en classe de CE1.





Dans la même rubrique