Short list des 50 personnalités les plus influentes de l’Uemoa : Une consécration pour Malick Gomina et Sidikou Karimou

Moïse DOSSOUMOU 3 septembre 2020

C’est un sacre pour ces figures de proue de la jeunesse. Sur 150 personnes recensées au départ, 50 ont été retenues en dernier ressort. Création, inventivité, inspiration, endurance, engagement et performance sont les qualités dont ont fait preuve ces leaders et qui leur ont valu cette reconnaissance du magazine « Confidentiel Afrique ». En dépit de la crise sanitaire mondiale, ces personnalités ont réalisé des prouesses pour se voir honorées de la sorte. Considérés comme des modèles de réussite, ils font la fierté de toute une génération. Dans le lot, deux hommes s’imposent au Bénin de par leur parcours exceptionnel. Retour sur les trajectoires de Malick Gomina et Sidikou Karimou.
Pionnier du Groupe de presse Fraternité, il en assure la direction depuis 1999. Son empreinte dans le domaine des médias au Bénin se passe de tout commentaire. Homme de réseau, il dispose d’un carnet d’adresses bien fourni qui lui permet d’accéder à tous les milieux. Cette qualité lui a valu le surnom d’« homme de scoop », car très souvent, ce sont ses médias qui annoncent les informations de première main. Polyvalent, ancien président du Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel, ancien vice-président de la Fédération béninoise de football, il est par ailleurs nanti d’un doctorat en science de l’environnement. Discret et habile, n’ayant plus rien à prouver dans le management de la presse béninoise, il a posé depuis peu ses pieds en politique. Attendu pour participer aux législatives de 2019, c’est finalement pour les municipales et communales de 2020 qu’on l’a vu en lice. Sans surprise, c’est haut les mains qu’il a remporté ces élections dans son Djougou natal dont il est devenu l’édile depuis le mois de juin dernier. Une nouvelle page s’ouvre ainsi pour lui. A ce poste, il devra prouver qu’il est également capable du meilleur.
D’un patron de presse à un autre, il n’y a qu’un pas. Sidikou Karimou, le monsieur showbiz règne en maître dans cet univers. Son passage à la tête du groupe de presse Le Matinal lui a ouvert les yeux sur des opportunités à portée de main qu’il a su saisir à pleines mains. Elu meilleur producteur en 2019, il est perçu comme le messie des jeunes talents de la musique béninoise. Engagé pour leur promotion, il incarne à bien d’égards le prototype du business angel. Fondateur de « Le Caméléon », la première agence média indépendante, il se distingue par ses talents de communicateur et par un sens avéré des affaires. Amoureux du cuir rond, il dirige le Dynamo football club de Parakou qu’il veut hisser vers les sommets. Généreux et humble, il sait flairer les bons coups à telle enseigne que tout ce qu’il touche devient de l’or. Lauréat du Trophée de la Nuit des Oscars Atchoukouma 2020, il est un pur produit de l’école béninoise.





Dans la même rubrique