Situation sécuritaire au nord Bénin : « Notre dispositif de prévention reste infranchissable… »

Isac A. YAÏ 13 février 2022

Le secrétaire général adjoint du gouvernement et porte-parole du gouvernement était face à la presse le vendredi dernier. Objet, faire le point du conseil extraordinaire des ministres tenu le jeudi 10 février dernier. Il a à cet effet insisté sur trois points : la situation sécuritaire au nord Bénin, l’exposition des œuvres d’art et la revalorisation des salaires.
Concernant la situation sécuritaire au nord Bénin, Wilfried Léandre Houngbédji a rassuré que le dispositif de prévention mis en place de l’est à ouest pour la sécurité de nos frontières est toujours efficace, mais mérite d’être renforcé pour le rendre davantage opérationnel. A cet effet, le gouvernement a déjà fait des commandes d’équipements de point pour renforcer les forces armées béninoises sur le terrain. « avec l’éclairage du haut commandement, la situation a été appréciée. Depuis quelques temps, de nouvelles commandes d’équipements de point ont été faites. Selon le délai de livraison, nous attendons que ces équipements arrivent pour renforcer notre dispositif et de permettre à nos forces armées d’être davantage opérationnels », a-t-il précisé.
Selon le porte-parole du gouvernement cette attaque qui a fait 9 morts dont un agent en uniforme n’a pas ébranlé le dispositif de prévention. Elle a été fait sur le point triple situé entre le Bénin, le Burkina-Faso et le Niger. Toutes les tentatives faites par ces personnes mal intentionnées pour violer ce dispositif ont été vaines. « Ce qui est rassurant, nos positions, le long de nos frontières d’est à ouest sont restées infranchissables. Chaque fois que les assaillants ont essayé de s’en prendre à cette position, ils ont dû rebrousser chemin. Ce dispositif fait donc ses preuves ce qui fait que, chaque fois que ces tentatives se répètent, elles se soldent par l’échec des assaillants qui, avec des pertes diverses, rebroussent chemin. C’est dire que la situation particulière du point triple va également faire l’objet d’un traitement spécifique comme cela a été annoncé et nous avons bon espoir qu’avec la détermination, l’engagement de nos forces armées, notre pays continuera d’être un havre de sécurité et de paix pour que les actions de développement entreprises, continuent à se mener afin que les progrès enregistrés, nous les capitalisions et nous les renforcions au fil des années pour que nous puissions approcher les standards les plus élevés en matière de bien-être des populations », a conclu le porte-parole du gouvernement.





Dans la même rubrique