Sondage sur le degré de confiance aux institutions du Bénin : Les leaders religieux, l’armée et la police en tête

Fulbert ADJIMEHOSSOU 9 février 2021

Entre les hommes en uniforme et les populations, le degré de confiance s’est amélioré ces dernières années. Du moins, c’est ce qu’indiquent les résultats de l’une des plus récentes études d’Afrobarometer. On note, selon lesdits résultats disséminés mercredi dernier, que de grandes majorités de Béninois font « partiellement » ou « beaucoup » confiance aux leaders religieux (74%) et traditionnels (67%), aux Forces de défense (67%), et à la police/gendarmerie (64%). De moins fortes majorités font confiance aux conseils communaux (58%), à la Présidence de la République (56%), et aux Cours et tribunaux (51%).
Cette enquête a pris en compte 1.200 adultes béninois. Les données ont été collectées du 22 novembre au 7 décembre 2020. L’analyse sur les 15 dernières années montrent que le degré de la confiance aux institutions étatiques dépasse celui de 2005 malgré des chutes depuis 2011 pour ce qui est de la Présidence et l’Assemblée Nationale. Comparativement à 2005, le niveau de confiance est en hausse pour les Forces de défense (de 48% à 67%), pour la Police (de 43% à 64%) et pour les Cours et tribunaux (de 40% à 51%). Depuis une décennie, les populations font plus confiance au parti politique au pouvoir qu’aux partis politiques de l’opposition, mais l’écart se rétrécit depuis 2014. Afrobaromètre est un réseau panafricain, indépendant, à but non-lucratif de recherche par sondage qui produit des données fiables sur les expériences et appréciations des Africains relatives à la qualité de vie, à la gouvernance, et à la démocratie.





Dans la même rubrique