Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sortie de l’ouvrage « Les grands arrêts de la jurisprudence administrative béninoise » : Le professeur Hilaire Akérékoro comble un vide

JPEG - 103.1 ko

La Faculté des droits et de sciences politiques (Fadesp) a célébré hier la publication d’un ouvrage. Intitulé « Les grands arrêts de la jurisprudence administrative béninoise » et écrit par Hilaire Akérékoro, maître de conférence agréé de droit public, cet ouvrage a été officiellement lancé hier dans la salle des actes Théodore Holo. A en croire le professeur Joël Aïvo, doyen de la Fadesp, cet ouvrage de 1118 pages et de 54 décisions, vient combler un grand vide. « Ce que vient de faire notre jeune collègue est une contribution majeure à l’évolution du droit administratif au Bénin. Cet ouvrage sera utile non seulement aux étudiants, mais aussi à ceux qui font leurs thèses et au pouvoir public de disposer les arrêts de notre jurisprudence administratif. C’est en même temps une contribution au travail qui est fait par la cour suprême de notre pays. Car, beaucoup de pays de la sous régions tels que la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina-Faso, le Cameroun ont déjà rendu disponibles les grands arrêts de la jurisprudence administratif. En publiant cet ouvrage, le professeur Akérékoro permet au Bénin d’être aussi au pas. c’est une fierté pour la faculté de droit », a expliqué le professeur Joël Aïvo. Abondant dans le même sens, le professeur Théodore Holo a salué la publication de cet ouvrage qui vient renforcer la formation des étudiants en droit. « En cela, c’est une œuvre attendu et utile, puisque les étudiants pourront apprécier le droit administratif et s’approprier des réalités du droit administratif béninois. Le droit administratif est né à partir de la jurisprudence administrative. C’est en cela que, à mon avis, c’est une œuvre utile et j’espère que les étudiants en tirons profit », a-t-il ajouté.

JPEG - 69.6 ko

Pour Hilaire Akérékoro, auteur de l’ouvrage, le choix des décisions qui meublent ce livre s’explique. « Le choix des 54 arrêts s’appuie sur plusieurs critères ou paramètres. Car, le droit administratif est réputé être un droit difficile comme le droit des finances publics. Il faut donc étudier minutieusement le volume de la jurisprudence administrative béninoise pour voir les arrêts qui rendent compte des différentes thématiques qui existe dans le droit administratif et comme on ne peut pas prendre tous les arrêts il faut nécessairement élevés certains nombres au rang de grand arrêts donc pour pouvoir voir les arrêts dans lesquels le juge pose un principe droit c’est ça on appelle les arrêts de principes ou alors les arrêts ou le juge opère des revirement de jurisprudence pour passer d’une décision antérieure à une nouvelle décision qui fait évoluer non seulement le droit, mais aussi la perception que la société peut avoir des faits sociaux », a-t-il expliqué. Cet ouvrage qui vient hisser le Bénin au rang des pays ayant leur propre jurisprudence administrative, est désormais disponible pour les praticiens de droit.

30-11-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Contre leur gré, la réforme du système partisan est entrée dans sa phase active. Les députés de la minorité n’ont pas apporté leur caution au vote des (...) Lire  

En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)  

Journée Mondiale des Sols, édition 2018 : Prosol sensibilise et (...)
12-12-2018, La rédaction
Le projet pour la protection et la réhabilitation des sols (Prosol) a célébré en différé ce 08 décembre à l’Université de (...)  

Gestion rationnelle de l’eau : Water school et Proseha (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
L’eau, c’est la vie. Fort de cette vertu, eau Afrique et la Coopération allemande Giz à travers son Programme sectoriel (...)  

Passation de charges : Naia Lawson, présidente 2019 de la Jci (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
La Jeune chambre internationale Sèmé-podji Pilier (Jci Sèmè-Podji Pilier) a désormais une nouvelle présidente. Elue le 9 (...)