Soutenance de thèse à l’Uac : Ibrahim Gnammi Yoro devient Docteur à la Fast avec mention très honorable

Isac A. YAÏ 31 octobre 2021

Mention très honorable ! C’est le verdict final qui a sanctionné la soutenance de thèse de doctorat de Dakiéga Ibrahim Gnammi Yoro le samedi 30 octobre 2021 à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Il intègre ainsi le cercle des Docteurs de la Faculté des sciences techniques (Fast) avec pour spécialité géologie régionale et minière grâce à ses recherches sur le thème : « Contribution à l’étude du bassin volcano-sédimentaire de la Pako (nord-Bénin) : caractéristiques morphostructurales, pétrographiques et géochimiques ». « Le problème que pose notre sujet d’étude est la connaissance de la géologie de cet espace au nord-Bénin. Car, il y a des structures géologiques qui, dans la sous-région, sont porteuses de minéralisations qui sont malheureusement peu étudiée au Bénin. Ce sujet a donc été choisi pour apporter une certaine précision sur les caractéristiques pétrographiques, géochimiques et ressortir des indices de minéralisation », a-t-il expliqué.

Ainsi ce document de 278 pages subdivisé en 6 chapitre et soutenu devant un jury international apporte de nouvelles informations dans le secteur minier béninois. « Cette étude nous a permis de réaliser que la zone comporte des structures anormales dont les profondeurs varient entre 500 et 4000 m… Les recherches effectuées à l’université sont préliminaires. il revient donc à l’Office béninoise de recherche géologiques et minières de mettre en place des projets pour faire des travaux détaillés afin de mieux circonscrire la zone et de proposer des champs de prospection dans lesquels on pourra exploiter ces minéralisations », ajoute le nouveau Docteur. A l’en croire, la mise en valeur de ces minéralisations conribuera au développement de la zone d’étude et du Bénin.





Dans la même rubrique