Suite à la loi d’amnistie : 63 détenus mis en liberté par le Procureur du Tribunal de Cotonou

Fulbert ADJIMEHOSSOU 11 novembre 2019

La loi sur l’amnistie promulguée, il ne restait qu’elle soit mise en œuvre. Et c’est fait. 63 détenus qui seraient impliqués dans les violences post-électorales ont recouvré leur liberté. Ainsi en a ordonné le Procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Mario Mètonou vendredi dernier. En effet, ces personnes ont été interpellées suite à des actes de violence enregistrés début mai à Cotonou. Une instruction a été ouverte sur décision du juge des flagrants délits. Les mis en cause ont été inculpés de violences et voies de fait, participation à un attroupement armé, incitation directe à un attroupement armé et entrave à une enquête de police. Mais entre temps, est intervenu le dialogue politique tenu au palais des congrès du 10 au 12 octobre derniers et qui a conduit au vote, par les députés de la 8e législature de la loi sur l’amnistie.





Dans la même rubrique