Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Suite au décès d’un usager de la route interpellé : Mandat de dépôt pour 5 policiers

JPEG - 84.9 ko

Le procureur de la République près le Tribunal de première instance (Tpi) de Parakou a mis hier sous mandat de dépôt 5 agents de la Police Républicaine. L’interpellation desdits agents est intervenue suite au décès d’un usager de la route, sur qui ils ont fait violence, et qui a rendu l’âme sur le champ. En effet, l’intéressé conduisait son véhicule, téléphone à l’oreille, ce qui relève d’une contravention au code de la route. La patrouille l’ayant repéré, lui intima l’ordre de garer. Mais il ne s’exécute pas. Une course poursuite s’en est suivie. Voyant sans doute qu’il ne pouvait plus échapper à la détermination des forces de l’ordre, le conducteur observe un arrêt brusque et prend ses jambes à son cou. Ceci n’a pas émoussé l’ardeur des agents en mission. Ils ont continué à poursuivre l’usager indélicat, et ont fini par l’arrêter. Sauf que selon les recoupements, ils se sont jetés sur l’individu et l’ont bastonné. L’homme meurt sous l’effet des coups à lui administrés. Un incident qui a conduit ces agents de la Brigade anti-criminalité (Bac) devant le juge qui les a mis sous mandat de dépôt. Et l’audience se tiendra dans une quinzaine de jours. Après la sanction pénale, ils devront faire face à la sanction disciplinaire de la hiérarchie policière. Ceci peut même aller jusqu’à leur radiation. L’acte commis est répréhensible à tout point de vue.
Richard AKOTCHAYE

27-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ
Rapport 2018 de l’Oms : La pollution de l’air, un poison pour (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2760

Compétition d’innovation numérique : Serge Auguste Zaongo, lauréat (...)
14-11-2018, Isac A. YAÏ
Le Lauréat de la 3ème édition de Rfi Challenge App Afrique est désormais connu. Il a pour nom Serge Auguste Zaongo et (...)  

Gala des 100 entreprises les plus dynamiques du Bénin et de (...)
13-11-2018, Isac A. YAÏ
L’Institut les cours Sonou confirme davantage qu’il est le symbole de la qualité au Bénin et dans l’espace Uemoa. Et (...)  

Rapport annuel 2017 de Caritas Bénin : Pour l’amélioration des (...)
13-11-2018, La rédaction
Après deux jours de réflexion sur la cohésion sociale au Bénin, place à l’auto-évaluation et à la réédition des comptes. (...)  

"C’est pas du vent" : L’émission de RFI se délocalise
13-11-2018, La rédaction
A l’occasion de la troisième édition du Rfi Challenge App Afrique, l’enregistrement en public de l’émission "C’est pas (...)