Suivi de l’exécution des budgets au second semestre 2019 : Le consortium Social Watch/Rifonga au ministère de l’eau et des mines

Arnaud DOUMANHOUN 21 février 2020

Reddition de compte. Les cadres du ministère des mines et de l’eau se sont prêtés à l’exercice de causerie débat sur le suivi de l’exécution du budget au second semestre de l’année 2019.
Mobilisés afin d’éclairer la lanterne des Organisations de la société civile (Osc) notamment le consortium Social Watch/Rifonga, ces acteurs intervenant dans la chaîne des dépenses publiques, ont passé en revue le 19 février 2020 : le contexte d’exécution du Plan de travail annuel (Pta), les allocations, le point de la gestion au titre du second semestre 2019.
En effet, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à la participation de la société civile au processus budgétaire au niveau national et sectoriel, le Consortium Social Watch/Rifonga a prévu avec l’appui technique et financier de l’Union européenne à travers le Programme RePaSOC, l’organisation de ces causeries-débats sur le suivi de l’exécution des budgets d’un certain nombre de ministères ciblés. C’est le cas du ministère de l’eau et des mines.
« Ces rencontres permettent d’échanger sur le niveau d’exécution du budget sectoriel, d’apporter les amendements des OSC aux activités en cours d’exécution, de s’informer des difficultés rencontrées par les cadres intervenants dans la chaîne des dépenses sectorielles et de trouver des approches de solution à travers des recommandations et des propositions », a expliqué la présidente de l’Ong Rifonga, Idohou Léontine à l’ouverture des travaux de l’exercice du mercredi 19 février 2020. On retient globalement que le budget du ministère de l’eau et des mines gestion 2019 était de 60.453.660.000 francs Cfa dont 1.492.306.000 francs pour les dépenses ordinaires et 58.961.354.000 francs pour les dépenses en capital.





Dans la même rubrique