Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Supposé licenciement abusif : Le démenti de la Baic

La Banque africaine pour le commerce et l’industrie (Baic) s’indigne de la campagne d’intoxication entretenue sur la toile, et faisant état de ce qu’elle aurait procédé à un licenciement abusif de 14 agents, ceci en vue de réduire les charges. Cette information relayée à foison qui vise à mettre en doute la crédibilité de la Baic est, selon la Direction, une contre-vérité.

JPEG - 99.3 ko

En effet, les 14 personnes concernées ne sont pas des agents de la Baic. A en croire la Direction, ce sont des intérimaires, recrutés par une autre agence et mis à la disposition de la Baic. Aussi, la Direction de la Baic a-t-elle précisé que le contrat de ces agents était arrivé à terme. Il n’y a donc aucune décision prise au pifomètre. Et en pareille circonstance, quand une structure est en difficulté, l’une des mesures de restructuration qui s’impose afin de sauver les emplois, c’est de voir s’il n’y a pas du personnel en surnombre. C’est le cas des personnes qui ont été remerciées.
Mais ce que les auteurs de ces écrits diffamatoires ignorent, le vrai plan du Dg par intérim de la Baic n’est pas de mettre ces intérimaires à la porte définitivement. Leur situation est en étude. Et connaissant les qualités humaines intrinsèques du Dg/Pi de la Baic, une solution sera très vite trouvée pour que ces personnes puissent bénéficier d’un contrat en bonne et due forme. Pour y arriver, il fallait d’abord les licencier. Ce n’est qu’une étape dans la procédure de restructuration. Il y en aura d’autres. Mais à la fin, chaque partie va trouver son compte. Il ne s’agit nullement d’une chasse aux Béninois, ni d’une promesse de redéploiement mue par autre considération comme les gens veulent le faire croire. La Direction met en garde les auteurs de ces allégations mensongères qui répondront de leurs écrits au moment venu.

7-01-2019, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Du sport à la politique
26-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Comme un seul homme, le peuple béninois s’est mobilisé derrière les Ecureuils pour les pousser à la victoire. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les (...) Lire  

Editorial : Et si c’était pareil en politique (...)
25-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Objectif quart de finale
25-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Cocktail de vernissage : Azalaï hôtel remercie ses clients fidèles (...)
26-03-2019, Isac A. YAÏ
Un voyage au cœur de l’imagination et du savoir-faire de deux artistes. Ce voyage culturel se fait sur place dans (...)  

Défaillance sécuritaire lors du match Bénin-Togo : Le Ddpr Littoral (...)
26-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La hiérarchie de la Police Républicaine n’a pas hésité à sanctionner les ratés dans la gestion des débordements notés lors (...)  

Journées portes ouvertes dans le cadre de la Jmm : L’Agence (...)
26-03-2019, Patrice SOKEGBE
A l’occasion de la célébration de la journée météorologique mondiale le samedi dernier, Météo-Bénin a organisé hier des (...)  

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)