Sur la base de l’équité femme-homme : La capacité des points focaux statistiques de l’ANSSFD renforcée

Angelo DOSSOUMOU 22 décembre 2022


Une deuxième journée d’atelier des points focaux statistiques de l’Agence nationale de surveillance des Systèmes financiers décentralisés (ANSSSFD) au Bénin Royal Hôtel de Cotonou et beaucoup d’espoir pour la professionnalisation de la microfinance au Bénin. Autour du thème, « Bilan de la stratégie de renforcement des capacités des points focaux statistiques de l’ANSSFD sur la production des données : leçons et perspectives », les participants, en tenant compte de l’Equité Femme-Homme, ont mis à profit la journée d’hier pour examiner les meilleures stratégies pour véritablement emprunter le chemin qui mène à la digitalisation optimale et fiable de la microfinance au Bénin. Et pour atteindre l’objectif escompté, la réflexion a été approfondie au niveau de trois groupes de travail avec comme mission de se prononcer sur des préoccupations essentielles et les améliorations à apporter. Il s’agit du groupe 1 regroupant les informaticiens qui étaient invités à porter un regard critique sur la ‘‘Plateforme e.controle’’ de l’Anssfd, du groupe 2 composé essentiellement des participants intervenants dans les autres spécialités de la microfinance qui ont apporté des observations sur le ‘‘Guide de remplissage’’ et enfin du groupe 3 où les comptables ont planché dans la perspective de l’optimisation de la donne ‘‘Remise périodique’’.
Des échanges dans les différents groupes, beaucoup de préoccupations et de propositions sont sorties, débattues en plénière et amendées. Tout ceci a permis à l’ANSSFD et à ses points focaux d’être désormais sur la même longueur d’onde. D’ailleurs, avec la synthèse des travaux puis la prise en compte par tous les acteurs des SFD, du rapport de l’atelier sur « bilan de la stratégie de renforcement des capacités des points focaux statistiques de l’ANSSFD sur la production des données : leçons et perspectives », c’est l’horizon qui, sans doute, s’éclaircira davantage pour la dynamisation du secteur de la microfinance au Bénin. C’est donc à juste titre qu’à l’issue des travaux de l’atelier, le représentant du Dg de l’ANSSFD, Roméo Zomahoun a insisté sur un changement de paradigmes afin que grâce à la fiabilité des données statistiques fournies à temps, le système e.controle soit une plateforme qui produit des informations et statistiques aux services de tous les utilisateurs et des gouvernants.





Dans la même rubrique