Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tenues irrégulières à la police : Les explications de la hiérarchie policière

JPEG - 204.4 ko

La Direction générale de la police nationale (Dgpn) a tenu vendredi dernier un point de presse présidé par le Directeur des ressources humaines, le Cgp Etienne da Matha. Objectif, porter à la connaissance des médias l’existence de sanctions prévues par les textes en cas de port de tenues irrégulières au service. Pour le Secrétaire général et Porte-parole de la police, Stanislas Ayéni, les différentes sanctions infligées récemment aux agents de police en tenues irrégulières sont loin d’être un acharnement ou un abus de pouvoir à leur encontre. Ces sanctions sont prévues par les textes de la République du Bénin, notamment le décret N° 2016-137 de mars 2016, portant statuts particuliers du corps des personnels de la police nationale. « La loi 2015-20 du 19 juin 2015 qui régit l’administration de la police nationale, ainsi que les autres corps assimilés aux forces de sécurité publique, prescrit en son article 7 à tout fonctionnaire de la police nationale en position d’activité d’être en tenue de travail. Le décret 137 en son article 90 reprend avec un peu plus de détails les circonstances dans lesquelles le fonctionnaire pourrait être délié de l’obligation du port de la tenue de travail, étant en activité », a expliqué le Sg Stanislas Ayéni qui a ajouté que c’est l’application de ces textes qui a donné lieu à diverses interprétations. Aussi, poursuit-il, les personnes soumises à des sanctions disposent des voies de recours si elles estiment qu’il y a disproportion entre la sanction et la faute. Mais en attendant, « La réclamation n’est permise au subordonné que lorsqu’il aura obéi… », a-t-il conclu.

21-08-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
S’ils avaient remporté leur précédent match contre la Gambie, qui a eu lieu le 17 novembre dernier à Banjul, celui de dimanche prochain à Cotonou ne (...) Lire  

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)