Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée dans huit départements du Bénin : Guillaume Attigbé et des membres du Cnds font le point

Guillaume Attigbé, président du Conseil National du Dialogue Social (Cnds), accompagné de quelques collaborateurs, était face à la presse le mercredi dernier à l’Infosec de Cotonou. Objectif, faire le point de leur tournée du 22 au 26 octobre dans huit départements du Bénin. A l’en croire, cette tournée a permis de sensibiliser les travailleurs sur l’importance de l’existence du Cnds, et surtout de vulgariser le contenu de la charte nationale du dialogue social signée entre le gouvernement, le Conseil national du patronat et les centrales et confédérations syndicales. Au cours de cette conférence de presse, Guillaume Attigbé a mis l’accent sur l’indépendance du Cnds dans son fonctionnement et la gestion des crises sociales. « Il a, entre autres, pour missions, d’assurer la prévention et la gestion des conflits sociaux dans le respect des lois, règlements et conventions collectives du travail, sans toutefois se substituer aux structures administratives et judiciaires compétentes. Le Cnds sera donc ce que les travailleurs veulent qu’il soit », a-t-il précisé. Pour Guillaume Attigbé, le Cnds est créé pour prévenir et gérer les situations de crises au niveau des travailleurs. Ainsi, durant la tournée, la délégation du Cnds a entretenu les travailleurs et employeurs sur leurs droits et devoirs, surtout les engagements pris par chacun afin d’éviter les crises. « Cette tournée a été un contact direct avec les employés et employeurs. Ce contact était nécessaire compte tenu des préoccupations des citoyens sur le terrain. Ainsi, plus de 1000 recueils de la charte ont été distribués », a indiqué Guillaume Attigbé.
Pour Anselme Amoussou, membre du Cnds, cette tournée a été l’occasion de faire savoir aux travailleurs que la charte est pour eux ce que la Constitution est pour tous les citoyens. Tous les acteurs ont été donc invités à respecter leurs engagements pour la paix sociale.

2-11-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : Et si c’était pareil en politique ?
25-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Une équipe héroïque, une victoire à l’arrachée et l’euphorie pour un Bénin qui gagne. Depuis hier et le coup de sifflet final, le sourire de la Can (...) Lire  

En vérité : Objectif quart de finale
25-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)