Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée dans huit départements du Bénin : Guillaume Attigbé et des membres du Cnds font le point

Guillaume Attigbé, président du Conseil National du Dialogue Social (Cnds), accompagné de quelques collaborateurs, était face à la presse le mercredi dernier à l’Infosec de Cotonou. Objectif, faire le point de leur tournée du 22 au 26 octobre dans huit départements du Bénin. A l’en croire, cette tournée a permis de sensibiliser les travailleurs sur l’importance de l’existence du Cnds, et surtout de vulgariser le contenu de la charte nationale du dialogue social signée entre le gouvernement, le Conseil national du patronat et les centrales et confédérations syndicales. Au cours de cette conférence de presse, Guillaume Attigbé a mis l’accent sur l’indépendance du Cnds dans son fonctionnement et la gestion des crises sociales. « Il a, entre autres, pour missions, d’assurer la prévention et la gestion des conflits sociaux dans le respect des lois, règlements et conventions collectives du travail, sans toutefois se substituer aux structures administratives et judiciaires compétentes. Le Cnds sera donc ce que les travailleurs veulent qu’il soit », a-t-il précisé. Pour Guillaume Attigbé, le Cnds est créé pour prévenir et gérer les situations de crises au niveau des travailleurs. Ainsi, durant la tournée, la délégation du Cnds a entretenu les travailleurs et employeurs sur leurs droits et devoirs, surtout les engagements pris par chacun afin d’éviter les crises. « Cette tournée a été un contact direct avec les employés et employeurs. Ce contact était nécessaire compte tenu des préoccupations des citoyens sur le terrain. Ainsi, plus de 1000 recueils de la charte ont été distribués », a indiqué Guillaume Attigbé.
Pour Anselme Amoussou, membre du Cnds, cette tournée a été l’occasion de faire savoir aux travailleurs que la charte est pour eux ce que la Constitution est pour tous les citoyens. Tous les acteurs ont été donc invités à respecter leurs engagements pour la paix sociale.

2-11-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Lutte contre la fraude et l’évasion fiscales au Bénin : La réforme (...)
16-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
Plusieurs entreprises (Petites, moyennes et grandes) se conforment déjà aux dispositions du code général des impôts en (...)  

Mandat 2019 : La Jci Sèmè Podji Pilier lance ses activités
15-01-2019, Isac A. YAÏ
La jeune chambre International (Jci) Sèmè Podji Pilier a procédé hier dans les locaux de la Faculté des sciences de la (...)  

Pour plus d’efficacité à la police : Mohamed Saké nommé Directeur de (...)
11-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le Contrôleur général de police, Mohamed Saké est le nouveau Directeur de la sécurité publique. Il a été promu par le (...)  

Incendie cyclique à la Haie vive : Hasard ou pyromanie
7-01-2019, Naguib ALAGBE
28 décembre, aux environs de 4h30, ça a brûlé à nouveau à Cadjehoun. Cette fois ci, ce fut "le times", un autre (...)