Violences faites aux femmes au Bénin : La Cosi-Bénin outille les journalistes sur la loi en vigueur

Patrice SOKEGBE 7 octobre 2020

Une quinzaine de professionnels des médias ont pris part vendredi dernier à la bourse du travail, à l’atelier de sensibilisation des acteurs des médias sur les dispositions de la loi 2011-26 du 09 janvier 2012 portant répression des violences faites aux femmes au Bénin. Cet atelier, organisé par la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin) avec l’appui de la Cnv Internationaal, s’inscrit dans le cadre du plan opération de 2020 en lien avec le dialogue social. Pour le Chargé de programme de la Cosi-Bénin Calixte Adiyeton, cette rencontre vise à attirer l’attention des journalistes sur les dispositions légales en vigueur en matière de lutte contre les violences faites aux femmes et à faire appel à leur professionnalisme dans le traitement de l’information en la matière. A l’occasion, le communicateur Maïfoux Nassirou, a soumis tous les participants, répartis en deux groupes, à un exercice de questions-réponses, après lecture d’un texte relatant un fait réel. Au terme des débats, les résultats étaient à la hauteur des attentes. Pour Jules Guézodjè, Modérateur et Représentant du Sg Cosi-Bénin, les participants maitrîsent le sujet et disposent des bagages techniques nécessaires pour le traitement de ces informations liées aux violences faites aux femmes. « …Ce matin, vous avez témoigné de votre amitié à la Cosi-Bénin. Vous avez fait preuve de toute votre compétence, et nous avons suivi avec intérêt, lorsqu’on est rentré dans votre déontologie, les débats qui ont été houleux mais riches. C’est la preuve que nos médias font un travail de qualité en ce qui concerne la lutte contre les violences faites aux femmes », a-t-il dit.





Dans la même rubrique