Bénin - Guinée Bissau, certainement le match de la victoire

La rédaction 28 juin 2019

Ils ont apporté assez de répondants, surtout lorsqu’ils étaient menés au score. Après une trentaine de minutes, les Blacks Stars Favoris, ont renversé le cours du jeu en prenant l’avance dans une rencontre qui a connu l’ouverture de score rapide des Béninois. Dans le groupe F, les Ecureuils qui ont réussi à tenir en Echec les ghanéens retrouvent samedi le stade d’Ismaïlia pour la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des Nations. Les poulains de Michel Dussuyer joueront les Djurtus de la Guinée Bussau. Une rencontre, qui comme la première sera décisive pour les Ecureuils. Elle connaîtra sans doute le retour du capitaine des Ecureuils du Bénin Stéphane Sèssègnon, absent face au Ghana pour suspension. L’effectif de Dussuyer sera, à cet effet au grand complet avec son meneur de jeu de Genclerbirligi en Turquie. D’abord, les Béninois détiennent l’avantage psychologique pour avoir effectué une belle entrée en lice. Et en dehors de Jordan Adéoti qui semble avoir boité pendant quelques minutes après un duel avec Mubarak Wakasso, sur le plan physique, les 23 joueurs béninois sont sans aucun doute au top niveau. Ainsi, la victoire des Ecureuils dépendra du système de jeu de l’entraîneur. Michel Dussuyer est désormais face à son objectif, celui de gagner, ne serait-ce qu’un seul match à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Et si l’on tient compte des autres équations du groupe F, et le hold-up parfait des Ecureuils à l’entrée face au Ghana, il ne reste que le Cameroun pour la troisième et dernière journée des phases de groupe, qui sera un adversaire très coriace. Toutefois, le gros coup à assurer pour l’heure, c’est face à la Guinée Bissau demain au stade d’Ismaïlia.
Ali Moumouni
Classement probable (Système : 4-3-3) face à la Guinée
Fabien Farnolle
Khaled Adenon
Olivier Verdon
Seidou Barazé
David Kiki
Jordan Adéoti
Stéphane Sèssègnon
Sèssi d’Almeida
Jodel Dossou
Mickael Poté
Steve Mounié





Dans la même rubrique