Championnat national scolaire 2022 : Adjohoun, point d’attraction dans 4 disciplines sportives

Patrice SOKEGBE 16 août 2022


Liesse populaire à l’occasion du lancement de la 2è édition du Championnat national scolaire 2022 qui se tient du 14 au 24 Août 2022 dans la commune d’Adjohoun. 12 équipes qualifiées du côté des garçons et des filles, venues de tous les départements du Bénin, vont s’affronter pour remporter le titre dans quatre disciplines sportives, notamment le Football, le Handball, le Basketball et l’Athlétisme. Etaient présents à ce lancement, le Directeur de cabinet du ministère des Sports, Guillaume Ernest Sossou, le Président du comité d’organisation dudit championnat Jean-Marc Adjovi Boco, le Directeur de cabinet du ministère des enseignements secondaire, techniques et de la formation professionnelle, la préfète de l’Ouémé, le maire d’Adjohoun et autres.

Cette initiative de grande envergure vise à détecter des talents pour placer le Bénin dans le concert des Nations. En effet, cette 2è édition implique 1 156 participants dont 864 athlètes, 60 encadreurs des équipes, 72 officiels, 24 jeunes reporters, 24 jeunes secouristes, 24 marraines, 70 bénévoles et 18 encadreurs du projet Jeunes officiels. Pour Guillaume Ernest Sossou, ce gigantesque déploiement s’inscrit parfaitement dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur sport du Programme d’Actions du Gouvernement du Président Patrice TALON et portées par le leadership du Ministre Oswald Homeky. « Après les périodes d’intenses activités pédagogiques et les travaux académiques, place au réconfort, à la distraction par les loisirs sains. Depuis le mois de juillet, vous avez en effet livré dans toutes nos communes plusieurs rencontres dans un esprit de fair-play. J’ose croire que cet esprit va prévaloir à nouveau durant cette phase nationale afin que nous assistions à une belle compétition », a-t-il indiqué.

Après avoir témoigné sa gratitude au Gouvernement pour le choix porté sur son département, notamment la commune d’Adjohoun, la préfète de l’Ouémé Marie Akpotrossou a relevé l’importance du sport dans la vie des apprenants. Selon elle, ils apprennent la maîtrise de soi, la détermination, l’endurance, l’anticipation et surtout l’esprit d’équipe. « Vous êtes les futurs ambassadeurs de notre pays », a-t-elle dit.


Le championnat national scolaire produit déjà des retombées. La preuve, Yasminath Djibril, récemment meilleure footeuse de l’année, est le fruit de l’édition 2021. Et déjà, elle évolue à Aïnonvi Fc et dans l’équipe nationale cadette. A ce sujet, Jean Marc Adjovi Boco a salué l’initiative, car elle permet de détecter les pépites et de les former afin qu’ils représentent valablement le pays.

A l’occasion, deux matchs ont été livrés du côté des garçons et des filles. Au terme desdites rencontres, chez les filles, le Ceg Ifangni s’est incliné face au Ceg Ste Rita sur le score de 2 buts à zéro. Chez les garçons, le Ceg Avrankou s’est imposé face au Ceg Toffo par 3 buts à zéro.





Dans la même rubrique