Demies finales de l'Uefa Champions league : Liverpool torpille le sous-marin jaune (2-0)

28 avril 2022

Ultra-dominateur pendant 90 minutes, Liverpool est venu à bout d’une équipe de Villarreal très défensive qui n’a tenu qu’une mi-temps face aux assauts répétés des Reds.


Il faudra attendre une semaine pour savoir si l’histoire se répétera en offrant une finale 100% anglaise, comme en 2019 et en 2021, mais Liverpool a imité Manchester City (4-3 contre le Real Madrid) en prenant une option sur la qualification grâce à sa victoire face à Villarreal (2-0), ce mercredi, dans sa demi-finale aller. Un succès logique pour une équipe qui a totalement dominé les débats de la première à la dernière minute. Villarreal résiste… Il n’y a pas eu de surprise dans le scénario du début de match. Les Reds prenaient le contrôle du ballon dès les premières minutes et tentaient de trouver la faille dans un bloc espagnol positionné assez bas. Les hommes de Jürgen Klopp auraient pu concrétiser cette domination dès le premier quart d’heure si Mané avait été plus adroit devant le but. D’abord sur une remise de la tête de Konaté à la suite d’un corner (8e), puis sur un centre de Salah qui avait trompé toute la défense adverse (12e). Acculés dans leurs 30 derniers mètres, les Espagnols ne parvenaient pas à ressortir de leur moitié de terrain et subissaient les assauts adverses. Et quand ce n’était pas le gardien Rulli, qui s’employait sur deux frappes de Luis Diaz (13e, 31e), ou Albiol et Lo Celso, qui contraient dans leur surface les tirs de Mané (34e) et Salah (35e), c’est l’équerre qui repoussait la frappe de Thiago Alcantara (42e). Villarreal pliait mais ne rompait pas avant de retourner aux vestiaires à la pause. … mais finit par craquer ! Le sous-marin jaune allait finalement couler en seconde période. Car Liverpool était plus en réussite dans la surface espagnole, à l’image du centre d’Henderson dévié par Estupiñan qui trompait Rulli, impuissant après avoir anticipé sa sortie (1-0, 53e). Un coup dur pour Villarreal qui craquait une seconde fois dans la foulée. Peu en réussite en première mi-temps, Mané ne laissait pas passer cette fois l’occasion de battre le gardien adverse sur un service de Salah dans la surface à la limite du hors-jeu (2-0, 55e). Les pensionnaires d’Anfield avaient fait la différence et pensaient même inscrire le but du 3-0 finalement refusé à Robertson pour une position de hors-jeu sur un centre d’Alexander-Arnold. Malgré une timide réaction des Espagnols à l’approche du dernier quart d’heure, les Reds n’étaient pas véritablement inquiétés et pouvaient savourer leur succès au coup de sifflet final. Villarreal devra réaliser un exploit dans une semaine.





Dans la même rubrique