Double confrontation Bénin-Lesotho : Verdon, Soukou, Adeoti, les Ecureuils décimés

Isac A. YAÏ, La rédaction 11 novembre 2020

À quelques jours de la rencontre face au Lesotho, dans le cadre des éliminatoires pour la prochaine Can, trois joueurs importants ne seront pas de l’échéance côté béninois. Il s’agit de Olivier Verdon, Cèbio Soukou et Jordan Adéoti. Après plusieurs interrogations sur la présence ou non de ces internationaux béninois, leur indisponibilité a été confirmée par la Fédération Béninoise de Football.

Dans le cas de Verdon, il était tout d’abord incertain à cause d’une blessure contractée en Europa League avec son club Ludogorets. Plus loin, il a été testé positif à la Covid-19, ce qui confirme son forfait avec les Ecureuils.

Le joueur Arminia Bielefeld / Allemagne, Cebio Soukou, ne sera pas de la partie pour combler le vide créé par le capitaine Stéphane Sessegnon. Son club a opposé son refus de le libérer, car après la période FIFA du 9 au 17 novembre 2020, une fois de retour en Allemagne, le joueur devra observer automatiquement la quarantaine. Son club estime que c’est pénalisant car, il manquera la journée du championnat juste après la trêve internationale.

Quant à Jordan Adéoti, sociétaire de Sarpsborg en Norvège, le club est resté dans la même logique. Le staff estime qu’il veut l’utiliser juste après la trêve internationale. Donc, il ne sera pas disponible, s’il rejoint les Ecureuils du Bénin.

Suspendu pour cumul de carton jaune, Mickaël Poté ne jouera pas non plus le match aller contre le Lesotho, ce samedi 14 novembre 2020 à Porto-Novo. Par ailleurs, la Fédération international de football association (Fifa) autorise les sélections à procéder à 5 remplacements en cette période de crise sanitaire liée au Coronavirus dans le monde entier. Aux dernières nouvelles, le sélectionneur Michel Dussuyer n’a pas encore convoqué d’autres joueurs pour pallier à leurs défections. Il faut préciser que les Écureuils ont tenu leur deuxième séance d’entraînement hier à 17 h au stade Charles de Gaulle à Porto-Novo.
Freddy AKPO





Dans la même rubrique