Fédération Béninoise de Tennis de table : Un bilan séduisant qui milite en faveur de Ferdinand Sounou

7 avril 2022


Après 4 ans de gestion, le Comité exécutif de la Fédération béninoise de tennis de table (Fbtt), avec à sa tête le président Ferdinand Sounou vient de graver son empreinte dans les marbres du Tennis de table au Bénin. En quatre ans, beaucoup de choses ont été réalisées malgré la persistance de la pandémie liée à la Covid-19 qui a même bloqué la tenue des activités sportives.

Mais le président Ferdinand Sounou, engagé et déterminé a tenu bon en réalisant toutes les activités statutaires et même des tournois par trimestre pour maintenir les athlètes en forme. Dès championnats nationaux régulièrement organisés en passant par le tournoi international de tennis de table Blaise Soglo, pour finir sur le tournoi Ping Docteur, rien n’a été mis aux oubliettes par le Comité exécutif de la Fbtt, qui malgré les maigres moyens ne cesse d’améliorer les récompenses des meilleurs pongistes.
Mieux, en collaboration avec le Centre Culturel Chinois et l’Ambassade de Chine, le président Ferdinand Sounou a obtenu plusieurs bourses aux pongistes et aux techniciens pour des moments de recyclage et de perfectionnement dans le pays de « l’Empire Céleste ». A cela s’ajoute l’organisation par le Centre Culturel Chinois, d’une compétition de tennis de table qui réunit les pratiquants chinois et béninois dans un brassage culturel mais surtout sportif et instructif, gage de partage d’expérience. Grâce à son sens de négociation, le président Ferdinand Sounou a permis au champion du Bénin (catégorie senior) de trouver un club en France où Mondey Olabiyi séjour depuis des mois.

Saison 2020-2021 : Triple distinction pour la Fbtt...

Pour corroborer tout ce bon et magnifique travail qui a été fait durant ces quatre ans dernière années, les acteurs du tennis de table béninois ont reçu une triple distinction pour le compte de la saison sportive 2020-2021, en étant honorés lors des Trophées JIPSPORTS dont les membres de jurys sont le public (qui vote) et le Comité d’organisation desdits Trophées. Ainsi, dans la catégorie « Meilleur Sportif 2021 », c’est la pongiste Chancia Lima (championne du Bénin) qui a été élue meilleure athlète de la saison avec 1205 points. Elle a devancé le cycliste Bachiki Abdoul Idrissou (680 points) et le boxeur Clément Loko (532 points). Quant au président de la Fbtt, Ferdinand Sounou, il a reçu la médaille d’argent dans la catégorie « Meilleur dirigeant/Personnalité) en terminant à la deux place avec derrière le président de la Fédération béninoise de volleyball (Fbvb) Ali Yaro (vainqueur) et devant Fawazze-Dine Baboni, président de l’US Baboni, classé troisième.
Ces différentes distinctions individuelles sont une preuve que le travail bien fait est toujours reconnu, même si des ennemis du tennis de table béninois décident de chercher des poux sur une tête rasée
Et cerise sur le gâteau...
Même le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben) a reconnu le travail et management légendaire du président Ferdinand Sounou et de son Comité exécutif. Pour cause, dans le cadre de l’Evaluation Assiette Fédérale Identitaire de l’année 2019 (performance) instaurée par le Cnos-Ben, la Fbtt n’a pas démérité. Au contraire, elle a laissé bonne impression. Sur 28 Fédérations sportives en évaluation, le tennis de table béninois est classé 5eme avec une note totale de 303 points obtenus sur 572 possibles pour 10,59 de moyenne. La Fbtt remporte ainsi la Posture Médiane 3 pour le bonheur des pongistes béninois qui ne cessent de travailler nuit et jour pour l’atteinte des objectifs de l’instance faîtière du tennis de table béninois.

Cell/Com-FBTT





Dans la même rubrique