Grand prix de Russie en Avril 2021 : Les attentes de la Faba vis-à-vis des pays africains

La rédaction 22 février 2021

L’Afrique sera bien présente au Gala international de boxe arabe, Grand prix de Russie, prévu du 21 avril au 1er mai à Moscou. Les pugilistes du continent s’y préparent, de même que la Fédération africaine de boxe arabe (FABA) qui met les bouchées doubles. « Je voudrais que chaque pays puisse envoyer ces deux combattants. Le principe est de deux combattants (Une femme et un homme) par pays. Nous avons reçu jusqu’à présent 38 pays. Il en manque 10. Aux pays en retard, je vous demande d’envoyer vos boxeurs pour que l’on puisse commencer. Je voudrais aussi demander à chaque pays d’amener cinq chaînes de télévision. C’est un évènement qui sera inédit. On veut impacter l’histoire. », a déclaré Ella Békalé, président de la Faba. Le contient reste déterminé a assuré une participation fructueuse. « Nous allons amener 50 trophées chacun en Russie », a-t-il martelé. Pour lui, il est temps pour l’Afrique d’impacter l’histoire au plan mondial. Monsieur Békalé à rassurer que toutes les dispositions sont prises à savoir l’hébergement, le transport et la restauration. L’ancien président de la Fédération gabonaise de kick-boxing, actuel président de la Fédération africaine de boxe arabe (FABA), a invité à une mobilisation sans précédent des médias pour une couverture maximum de cet évènement. Au-delà de l’aspect purement sportif, ce sera une occasion unique en termes d’échanges culturels.
Bernardine DADEGBE (Stag)





Dans la même rubrique